Messages étiquettés lannion

Exposition : les Lutins Urbains vus par les élèves de Lannion

21 octobre 2017, Espace Saint-Anne, Lannion (22). Le Petit Reporter de l’Imaginaire est sur place. Son but, vous faire partager en avant-première la double exposition qui s’affiche ce week-end dans l’ancienne bibliothèque et dans la Salle des Ursulines.

D’un côté, “les Lutins Urbains origines”, ou si l’on préfère les planches extraites de Lutins en milieu urbain ; album à la base de la série aujourd’hui publiée par les Éditions P’tit Louis.

De l’autre, les illustrations qu’ils ont inspirées aux élèves des écoles primaires Joseph Morand, Servel, Pen ar Ru, le Rusquet, et du collège Yves Coppens de Lannion. Le principe est simple : une courte série d’extraits… et l’imagination des enfants au travail au pouvoir !

Les Lutins Urbains… qu’est-ce c’est que ça ?

On les croyait disparus à jamais, chassés de nos contrées par la modernité.

Erreur ! On peut bien avoir construit des villes à la campagne, les lutins se sont faits urbains !

Et ils n’ont rien perdu de leurs pouvoirs d’agaceries, tracasseries, et espiègleries…

Gustave Flicman, jeune policier de la Grosse Cité (Paris dans quelques années), s’est lancé sur la piste des Lutins Urbains. Le voilà face à un étrange personnage ayant déjà agressé une centaine de livreurs de pizzas (le personnage en question n’a pas pris l’argent, juste le chargement)…

Jambes écartées, Gustave Flicman avait braqué son pistolet à impulsion électrique sur… sur le… sur quoi, au fait ? (Le singe savant en pyjama ? Non… Le nain barbu à barboteuse ? Non plus… Le lutin grimacier, alors ? N’importe quoi !) Enfin bref, il avait braqué son arme sur sa cible *.

[…]

Il se retourna. Le dénommé “Pizz’ Raptor” était là… Dans la pénombre de la ruelle où il l’avait rencontré pour la première fois, Gustave avait eu l’impression d’être plongé en plein dessin animé. Maintenant, il n’y avait plus à douter de la réalité. Avant qu’il ne lui échappe encore, Gustave s’empressa de graver l’image du lutin dans sa mémoire : un bonnet aux allures de piment vert posé sur un nuage de cheveux blancs (il se coiffait avec un pétard, ou quoi ?)… deux petits yeux noirs ronds comme des billes (se méfier de leur pouvoir hypnotique)… une longue barbe encadrant une bouche en perpétuel mouvement (inutile de se frotter à lui dans un concours de grimaces !)… et puis ce vêtement d’une seule pièce serré à la taille par une lanière de cuir que fermait une boucle dorée (devinez ce qui remplissait ce gros bidon débordant du ceinturon) *

* L’attaque du Pizz’ Raptor – Les  Lutins Urbains tome 1, Renaud Marhic, Édtions P’tit Louis 2013

À voir tout ce dimanche encore au Festival Scorfel, de 10 heures à 18 heures, avant de passer – bien évidemment ! – sur le stand des Lutins Urbains à la Salle des Ursulines.

Tags: , , , , , , ,

Lannion : deux expositions autour des Lutins Urbains

Les Lutins Urbains : exposition à Lannion - les urbins

Dans le cadre du “Mois de l’Imaginaire” et des animations proposées par le Festival Scorfel et la ville de Lannion (22) à  l’Espace Sainte-Anne, on pourra apprécier deux expositions autour des Lutins Urbains.

Qu’on se le dise, c’est dans la grande salle et dans l’Ancienne Bibliothèque que ça se passera !

Tout d’abord, on découvrira de nombreuses planches extraites de Lutins en milieu urbain ; album à l’origine de la série aujourd’hui publiée par les Éditions P’tit Louis.

Également au programme, le résultat des travaux des élèves des écoles primaires du Rusquet, de Servel et de Pen ar Ru, ainsi que des classes du collège Yves Coppens, sur des textes de Renaud Marhicalias le Petit Reporter de l’Imaginaire – extraits du tome 1 des Lutins Urbains.

C’est dit : avec pareilles expos, vous êtes vernis !

Exposition : les Lutins Urbains à Lannion

Tags: , , , , , , , , , ,

Les Lutins Urbains au Festival Scorfel 2017

Les Lutins Urbains au Festival Scorfel 2017

C’était en 2016. Les Lutins Urbains rencontraient pour la première fois le dénommé Scorfel, “un dragon se cachant dans les herbes hautes des prairies pour venir téter par surprise le pis des vaches”.

Il faut croire que ceux-là se sont plu, puisque qu’ils se retrouveront les 21 et 22 octobre 2017 à Lannion (22)…

Nota Bene : pour la cinquième édition du Festival Scorfel, le Petit Reporter de l’Imaginaire – il sera là aussi – ne fera pas que présenter L’attaque du Pizz’ Raptor, Le dossier Bug le Gnome, Les Lutins noirs, et Le péril Groumf… Non content de dédicacer en contant les quatre tomes de la série “7-77 ans” qui fait se bidonner les petits sans oublier de faire marrer les grands, cette fois, il exposera !

Qui ? Quoi ? C’est ici qu’on vous le dit !

(Et le dragon dans tout ça ? Il boit du petit lait, bien sûr…)

Tags: , , , , , ,