Messages étiquettés les lutins urbains tome 4

Les Lutins Urbains (tomes 1 et 4 ) dans la blogosphère : La Caverne d’Haïfa

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, les tomes 1 et 4 de la série Les Lutins Urbains, L’attaque du Pizz’ Raptor et Le péril Groumf sur :

La Caverne d’Haïfa

Les lutins urbains sont des romans rempli d’humour et de pep’s. […] C’est drôle, c’est frais. On passe de mots compliqués à la sonorité rigolote à des expressions de la vie courante. Cette série est parfaite pour une lecture extra-scolaire. Votre enfant n’aura pas l’impression de lire ‘comme à l’école’, mais, au contraire, de s’amuser.

[…] C’est un premier pas vers les romans policiers avec un brin de magie et de loufoquerie.

Pour résumer, Les lutins urbains est une lecture que je recommande pour vos enfants âgés entre 9 et 12 ans. C’est court et dynamique, rempli de gentille espièglerie. Votre enfant n’aime pas lire ? Avec les Lutins Urbains, c’est finit : commandez-lui une énorme bibliothèque auprès du Père Noël, votre enfant va devenir un vrai rat de bibliothèque !

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 4) sur YouTube : Bibli Sentimentale


Anaïs, de la chaîne YouTube Bibli Sentimentale a adoré le Le péril Groumf.

La preuve à 1 mn 42 s !

Les Lutins Urbains sont ravis de la compter – cette fois encore – au rang de ceux qui “comprendront ça quand ils seront p’tits”…

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 4) dans la blogosphère : Bernieshoot

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les urbins

Au poil ! Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 4 de la série Les Lutins Urbains, Le péril Groumf, sur :

Bernieshoot

Le saviez-vous ?

Les lutins sont de retour parmi nous ! Mais qui sont ces créatures qui infestent la Grosse Cité ? (Paris dans quelques années.)

Après 3 tomes passés à courir après les “Lutins Urbains”, le jeune policier Gustave Flicman se retrouve affecté au “Service Sécurisation et Bien-être du Président”. Ouf ! Il va enfin pouvoir oublier ces histoires de fou…

Pas de chance !

C’est le moment que choisit le Groumf (une créature proche des Lutins Urbains) pour dévaliser le fils d’un chef d’État en visite officielle. Gustave réussira-t-il à récupérer le jouet préféré du baby-VIP ? La 3e Guerre mondiale sera-t-elle évitée ?

La poursuite s’engage, ponctuée de rencontres avec des personnages magiques et mystérieux. Car le Groumf possède l’étrange pouvoir de transformer la réalité à sa guise…

Un roman “7-77ans” en forme de road-trip, illustré par Godo.

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 4) dans la blogosphère : Les livres en folie

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les urbins

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 4 de la série Les Lutins Urbains, Le péril Groumf, sur :

Les Livres en Folie

Une couverture toujours aussi sympathique et très bien réalisée, elle parvient à nous donner envie de découvrir ce quatrième tome sans plus tarder […] J’avais vraiment envie de plonger dans le quatrième tome afin de savoir comment Gustave allait se débrouiller avec cette nouvelle enquête car il faut bien remarquer que l’auteur rend ses livres complètement addictifs.

Il y a toujours les petits commentaires de la part de l’auteur lorsque qu’il est nécessaire de nous remettre en mémoire les événements des tomes précédents […]. Lorsque je vois le petit Psiiiiit !, je ne peux pas m’empêcher de me jeter dessus. Il y a aussi quelques petites illustrations pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Elles sont vraiment très belles et j’adore la manière dont l’illustrateur les a réalisées. Nous avons l’impression d’avoir sous nos yeux les personnages du récit.

La plume de l’auteur reste identique aux autres tomes et il y a toujours des scènes drôles pour permettre de divertir l’enfant en abordant des sujets plus ou moins réalistes […] Le personnage de Gustave reste fidèle à celui que l’on connaît depuis les autres opus et je le trouve plutôt drôle. C’est un personnage attachant pour les enfants pour la simple et bonne raison que Gustave les fait rire quasiment à chaque page. On ne s’ennuie pas avec lui et c’est vraiment l’essentiel.

En résumé j’ai été agréablement surprise par ce quatrième tome et j’ai vraiment hâte de découvrir le cinquième tome qui sera, j’en suis certaine, encore meilleure.

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains à la librairie Le livre et la plume de Concarneau

Les Lutins Urbains au Livre et la plume de Concarneau

À l’occasion de la parution du tome 4 des Lutins Urbains – oui, oui… Le péril Groumf, c’est bien ça ! – le Petit Reporter de l’Imaginaire sera le vendredi 11 juillet 2017 à la Maison de la Presse Le livre et la plume de Concarneau (29).

L’occasion pour la centaine de Concarnois – ou pas ! – à être repartis du Chien Jaune 2017 avec un lutin sous le bras de compléter sans tarder leur collection…

Et puis, les initiés le savent, que le Petit Reporter sévisse en salon ou en librairie, on peut compter sur lui pour conter

Tags: , , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 4) dans la blogosphère : Le sang des livres

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les urbins
Au poil ! Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 4 de la série Les Lutins Urbains, Le péril Groumf, sur :

Le Sang des livres

La couverture est toujours aussi jolie, colorée et attractive que les tomes précédents. C’est idéal pour donner envie aux enfants de les lire.

Quand nous commençons ce petit roman, nous sommes heureux de retrouver Gustave Flicman, il nous manquait beaucoup […].

Comme dans tous les Lutins urbains, nous sommes amusés de voir des personnages loufoques et là en priorité, du Groumf et d’un troll. On rigole beaucoup quand nous voyons à quel point ils sont comiques. Nous les imaginons parfaitement avec tout leurs attirails […].

L’histoire est vraiment sympathique et totalement adaptée pour les enfants. […] Les dessins sont très jolis et donnent encore plus de visualisation de ces nombreux endroits et des personnages qui s’y trouvent. La fin est très amusante et donne un aperçu de ce que sera la suite. […] Si vous avez aimé les tomes précédents, vous adorerez celui-ci.

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 4) dans la blogosphère : Les lectures de Pampoune

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les urbins

Au poil ! Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 4 de la série Les Lutins Urbains, Le péril Groumf, sur :

Les lectures de Pampoune

Je suis les aventures des Lutins Urbains depuis le tout premier tome et c’est toujours avec la même impatience que j’attends de retrouver cet univers si particulier et si plein d’humour. […]

Dans ce tome, nous retrouvons Gustave à un tournant de sa carrière, un tournant dû aux Lutins Urbains ce qui crée une drôle de complicité entre l’auteur, le lecteur et le personnage, leur donnant un sentiment de pouvoir de connaissance par rapport aux autres personnages ‘normaux’ du roman qui ne savent pas forcément de quoi il retourne dans la vie du policier.

Sachant qu’il s’agit là avant tout d’un livre jeunesse, j’ai trouvé intéressant le fait de placer dans cette histoire un enfant imbuvable comme pour faire réfléchir les jeunes lecteurs sur leurs propres comportements. Le décalage est plutôt sympathique et change de ces jeunes héros qui, certes, parfois rencontrent des camarades peu appréciables, mais qui sont toujours les héros de l’affaire.

[…] Il convient de dire que, de tome en tome, l’ensemble s’améliore. Si dès le premier tome j’avais apprécié l’idée, c’est vraiment avec ce tome que j’ai eu le sentiment que l’auteur avait trouvé son rythme de croisière et surtout comment gérer son style et son imaginaire.

Comme toujours, régulièrement, l’auteur s’adresse directement à ses lecteurs par des astérisques jamais dénuées d’humour. L’idée peut déranger mais pour ma part j’aime beaucoup non seulement parce que cela permet à l’auteur de nous montrer tout le cœur qu’il porte à son histoire mais aussi parce que cela permet de respirer au sein d’une intrigue très prenante.

Le style de l’auteur est un habile mélange entre une écriture adaptée à la jeunesse et des notes d’humour pour tous. Entre un univers dans lesquels les enfants sauront se retrouver et des personnages qui ne manqueront pas de toucher les adultes. Et puis, l’auteur prend plaisir à l’écriture et ça, le lecteur ne peut pas passer à côté, un bonheur d’écrire et de parler au lecteur qui fait beaucoup de bien.

[…] Voici un roman que j’avais hâte d’avoir entre les mains, que j’avais hâte de pouvoir découvrir, dont j’avais hâte de vous parler. L’univers si original de l’auteur a en effet tendance à vite vous manquer et retrouver Gustave a toujours quelque chose de très fort. Voici un roman dans lequel l’auteur atteint la juste dose d’humour et d’intrigue pour embarquer son lecteur. Bravo !

 

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 1,2,3 et 4) dans la blogosphère : Beltane (lit en) Secret

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les urbins

Au poil ! Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, les tomes 1,2,3 et 4 de la série Les Lutins Urbains, L’attaque du Pizz’ Raptor, Le dossier Bug le Gnome, Les Lutins noirs et Le péril Groumf, sur :

Beltane (lit en) Secret

La saga des Lutins Urbains (4 tomes) est destinée à un jeune public, à partir de 8 ans. Mais… même les plus âgés peuvent faire connaissance avec cet univers complètement déjanté de Renaud Marhic.

Les lutins n’existent que parce que nous y pensons, du moins les plus jeunes d’entre nous, ils usent de l’imagination collective pour sévir dans vos villes et nos campagnes.

L’auteur nous propose des personnages hauts en couleur, totalement déconnectés de la réalité. Je parle bien sûr de Flicman, mais pas que. Il vit dans son monde, il est d’ailleurs le seul à les voir, à pouvoir entrer dans le monde et l’université d’Onirie. Certaines scènes sont loufoques, mais c’est tellement dans l’histoire que cela nous paraît normal.

Le petit reporter, avec ses ‘Psiiiiit !’, interpelle les jeunes lecteurs pour des compléments d’informations parfois décalés.

Le style d’écriture est vraiment adapté au jeune public, laisse leur imagination s’évader à l’aide de quelques illustrations qui m’ont fait bien rire. De lire et voir ces dessins m’ont permis d’imaginer certaines scènes très drôles. Puis c’est aussi une façon de mettre un visage sur les personnages. Ça permet également de s’impliquer, de s’immerger dans les histoires avec simplicité.

Le premier tome des Lutins Urbains est ‘L’attaque de Pizz’ Raptor’ puis ‘Le dossier Bug le Gnome’. En troisième vous avez ‘Les Lutins noirs’. Ce n’est pas s’en rappeler les bandes dessinées de Peyo avec les Schtroumpfs. Mais le dernier tome avec ‘Le péril Groumf’ reste mon préféré. Imaginez un être ressemblant à un yéti voleur de doudous. Avec Flicman ils partent encore dans des aventures encore plus acadabrantesques que dans les autres épisodes.

Laissez vous emporter par votre imagination, mais pas trop…

 

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 4) dans la blogosphère : L’Atelier de Ramettes

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les urbins

Au poil ! Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 4 de la série Les Lutins Urbains, Le péril Groumf, sur :

L’Atelier de Ramettes

À la question ‘Puis-je lire ce tome 4 si je n’ai pas lu les précédents ?’ je répondrais oui car le narrateur nous donne les informations qui complètent les événements présents […].

J’ai beaucoup aimé ce quatrième tome qui tout en gardant les lignes directrices de la série nous offre de nouvelles aventures et références. À commencer par le nouveau personnage et ses relations avec le monde Onirique.

On a quelques scènes fortement inspirées du cinéma comme la scène du camion comme dans ‘Duel’ ou l’entrée en scène de zombies et morts-vivants et films d’action et quelques autres. C’est là qu’on remarque que  ces histoires sont très visuelles.

En ce qui concerne les volontés d’un dictateur et de sa progéniture cela ne fait aucun doute que ni le narrateur ni Flicman n’apprécient ces façons d’agir […]. Notre cher Flicman va encore devoir se dépêtrer entre le monde réel et onirique. Il apparaît de plus en plus comme une marionnette du système. L’auteur joue avec les apparences, qui est qui, et la réalité est-elle se que l’on croit dès lors que le grand Groumf entre en action… on ne peut se fier  rien…

L’humour est primordial pour mieux faire passer les notions de justice et d’injustice. J’aime toujours autant les digressions et réflexions du petit reporter de l’imaginaire dans les notes en bas de page les ‘Psiiiiit’ plus ou moins longs.

J’ai trouvé la fin plus maîtrisée même si les rebondissements et les éclats magiques sont toujours aussi rocambolesques. Cependant moins abracadatabresque…

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 4) dans la blogosphère : Des encres sur le papier

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les urbins

Au poil ! Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 4 de la série Les Lutins Urbains, Le péril Groumf, sur :

Des encres sur le papier

Malheur !! Le pacha-héritier s’est vu voler sa peluche ! Le roi du Pépettochistan, son père, menace de déclencher la troisième Guerre Mondiale si son fils ne retrouve pas son jouet ! Gustave Flicman, est sur le coup, mais le voleur et son complice quitte la ville. Pas une minute à perdre !! Gustave plonge alors dans son affaire la plus périlleuse… […]

Titres en rimes, personnages et situations loufoques, ce quatrième tome des ‘Lutins Urbains’ ne déroge pas à la règle et fait passer un bon moment d’humour au lecteur. Avec ses références cinématographiques et littéraires dont on ne s’attend pas vraiment, mais aussi avec ses quelques messages qu’il fait passer (si si, je vous assure, il aborde des sujets sérieux mais de manière détournée), Renaud Marhic apporte  un petit côté culturel et (‘dénonciateur’ ?) à son roman, ce qui ne fait pas de mal.

 

 

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 4) sur YouTube : La Parenthèse d’Axelle

Pour sa deuxième expérience avec Les Lutins Urbains Axelle a aimé ça et nous le dit à 3 mn 55 s !

Elle nous offre, en plus, un fort bon résumé du Péril Groumf. (Qu’elle en soit ici remerciée !)

Tags: , , , , , , , ,

Les Lutins Urbains à l’honneur sur Daily Passions

Les Lutins urbains sur Daily Passions

Le site Daily Passions – L’Actualité culturelle en Suisse a une fois de plus tout compris de l’esprit Lutins Urbains

Voici donc Le péril Groumf – tome 4 de la série qui fait se bidonner les petits sans oublier de faire marrer les grands – parfaitement analysé sous la plume de Noë Gaillard :

Ce roman fait partie de la Collection Romans Jeunesse et il va de soi qu’il est d’abord destiné aux jeunes lecteurs, mais il n’est pas interdit aux adultes de s’y intéresser. Ne serait-ce que pour découvrir ce que vos enfants lisent. Peut-être que vous saurez alors comme moi savourer ce qui est raconté et la manière de dire […].

Au cours d’une réception donnée en l’honneur du Pacha Directeur Général du Pépettochistan, un Yéti vole le jouet préféré du fils du Pacha, un doudou-boa. Si l’objet n’est pas rendu à son propriétaire c’est la guerre. Gustave Flicman qui est bien sûr le seul à avoir vu le monstre est contraint/convaincu de mener l’enquête et de ramener le doudou. Il passe à l’Université d’Onirie et repart en 4×4 avec le Yéti et son compagnon le Troll…

Je vous laisse découvrir ce qu’il advient mais un coup d’œil à l’illustration de couverture vous donnera quelques idées… Les amateurs de cinéma auront, je pense, reconnu un hommage à Steven Spielberg et l’outil d’un célèbre massacre. C’est là une des bases et, je pense, une des raisons du succès de ces lutins urbains. L’auteur a des références et sait les organiser, les placer aux bons moments. Tout comme il glisse à bon escient des ‘Psiiiiit’ pour interpeller le lecteur et lui donner à lire une note de bas de page […].

Bonne lecture…

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains à Livr’à Vannes 2017

les-lutins-urbains-au-salon-livr-à-vannes

Vannes (56), préfecture du Morbihan : ses remparts… ses jardins… et les vendredi 9, samedi 10, et dimanche 11 juin, ses Lutins Urbains

Qu’on se le dise, le Petit Reporter de l’Imaginaire ne sera pas là pour tailler les rosiers ! Plutôt, il sèmera à tout vent ses “dédicaces contée” :  L’attaque du Pizz’ Raptor, Le dossier Bug le Gnome, Les Lutins noirs, Le péril Groumf

Pas de doute, avec pareille moisson on pourra le dire : “Abondance de nains de nuit pas !”

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 4) dans la blogosphère : Stemilou-Books

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les urbins

Au poil ! Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 4 de la série Les Lutins Urbains, Le péril Groumf, sur :

Stemilou-Books

Dans ce quatrième tome nous retrouvons l’univers des lutins et l’atmosphère créée par l’auteur autour d’êtres imaginaires et terriblement blagueurs. Les personnages principaux rencontrés depuis la première aventure sont toujours présents apportant une continuité agréable et permettant de s’accrocher encore plus à l’histoire, l’humour est toujours là et les scènes absurdes se succèdent. J’ai eu plaisir à retrouver les jeux de mots de l’auteur notamment avec les noms de marque détournés, quant à l’histoire et bien c’est comme d’habitude une course folle pour épargner la ville de l’espièglerie de ces plaisantins.

Il me tarde de savoir quelle calamité attend Gustave dans la prochaine aventure.

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains dans la blogosphère (tome 4) : Les lectures de Marinette

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les urbins
Au poil ! Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.
Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.
Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…
Aujourd’hui, le tome 4 de la série Les Lutins Urbains, Le péril Groumf, sur :
Les lectures de Marinette

 

Deux ans après le troisième tome, il était grand temps de retrouver ces chers Lutins Urbains ! […]

De l’humour, des personnages loufoques, une bonne d’ose d’imaginaire !

S’il y a bien une chose que je suis, à chaque fois, ravie de retrouver, ce sont les ‘Psiiiiit !’ en bas de page. Une façon pour l’auteur, le Petit Reporter de l’Imaginaire, t’interpeller le lecteur et de le faire participer à l’histoire. En plus, ils sont toujours synonymes d’humour. Et, le récit ne manque pas de rimes, ce qui contribue à lui donner un bon rythme. Surtout qu’il n’y a aucun temps mort. Bref, impossible de s’ennuyer si vous décidez de rencontrer tout ce petit monde.

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 4) sur YouTube : La Bibliothèque de Lucieved

Après une excellente note de blog, La Bibliothèque de Lucieved revient en vidéo sur le tome 4 des Lutins Urbains

Le Petit Reporter de l’Imaginaire remercie cette vraie amoureuse des livres d’avoir si bien inscrit Le péril Groumf sur ses… pardon… sur sa tablette !

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 4) sur YouTube : La Bibliothèque de Brendouille

Au tour de La Bibliothèque de Brendouille de nous dire ce qu’elle a pensé du tome 4 des Lutins Urbains : Le péril Groumf. (Nota Bene : le Petit Reporter de l’Imaginaire adresse une sincère et spéciale dédicace à toutes celles et ceux qui s’identifient à notre grand rêveur de Gustave !)

Aïe Pépito ! Euh pardon… aïe Pépetto(chistan) !

A

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 4) à l’honneur sur Plume Libre

Le péril Groumf – Les Lutins Urbains tome 4 à l'honneur sur Plume Libre

Le site Plume Libre a tout compris du tome 4 des Lutins Urbains : Le péril Groumf.

Et le dit sans barguigner : Les Lutins Urbains, c’est fou !

Et voilà, ils sont de retour et, pour notre plus grand plaisir, vont semer la pagaille dans la grande cité ! Qui ça ? Mais les Lutins urbains, voyons.

J’ai eu la chance de découvrir ces ‘sympathiques’ lutins dès la sortie de L’attaque du Pizz’Raptor, le premier volet de leurs aventures, et depuis je suis avec un véritable plaisir toutes leurs histoires.

Cette fois-ci, notre policier préféré va avoir affaire à de drôles de personnages, une association encore plus délirante que Laurel et Hardy, David et Goliath, enfin le géant et le minuscule et, en plus, mais ça gardez-le pour vous, il y en a un qui pue des pieds !!!

Dans ce 4e volet, nous allons être promenés dans une histoire complètement folle, amusante, délirante où Gustave Flicman va devoir la jouer fine pour récupérer l’objet très précieux qui a été dérobé au fils, carrément caractériel et invivable, du dictateur du Pépettochistan. Suite à ce vol odieux, Gustave va devoir servir de chauffeur aux voleurs, organiser une fuite pas très discrète dans un fast-food, sans même parler des habitants complètement bizarres de la station-service et du drôle d’hôtel qu’ils vont croiser. Tout ça pour éviter une 3e guerre mondiale et le regard intransigeant du supérieur inconnu et la voix du Professeur B. dans l’oreillette…

Ce que je vous raconte à l’air dingue ? Vous n’avez pas tort, mais ce n’est rien à côté de ce que vous allez lire.

Si ce n’est pas déjà fait, courez vite vous procurer les quatre tomes de cette série et lisez-les que vous ayez de 7 à 107 ans (oui avec l’espérance de vie qui s’allonge autant prévenir).

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains à Livres au Jardin 2017

Les lutins Urbains à Livres au Jardin

Le dimanche 21 mai, à Saint-Jouan-des-Guérets (35) Les Lutins Urbains seront au jardin.

Extraordinaire ! Il y aura : des canards qui parlent anglais… des statues dansant sur le gazon… et des oiseaux qui tiennent un buffet… [Engagement non contractuel]

Il y aura aussi le Petit Reporter de l’Imaginaire. Il  “contera en dédicaçantL’attaque du Pizz’ Raptor, Le dossier Bug le Gnome, Les Lutins noirs, et Le péril Groumf, tomes 1, 2, 3 et 4 de la série “7-77” ans qui fait se bidonner les petits sans oublier de faire marrer les grands. [Engagement contractuel]

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains à la librairie Alfabulle

Tags: , , , , , , , ,