Messages étiquettés roman jeunesse

Les Lutins Urbains (en livres et EN VRAI) aux Marmouzien de Pleubian 2019

Les Lutins Urbains aux Marmouzien de Pleubian 2019

– C’est quoi encore cette histoire de Renaud Marhic qui sera aux Marmouzien avec le Cosmoschtroumpf ?

– Avec le Gnomogramme, pas avec le Cosmoschtroumpf !

– Oui, enfin bon, c’est quoi la différence ?

– Le Gnomogramme, c’est la 3D réelle, le procédé qui permet de voir Les Lutins Urbains EN VRAI. Des gnomes en hologrammes, quoi…

– Il vend des hologrammes maintenant, Marhic ?

– Non, mais il dédicace toujours en contant les Lutins Urbains en livres. Tu sais, L’attaque du Pizz’ Raptor, Le dossier Bug le Gnome, Les Lutins noirs, Le péril Groumf, et Korrigans et Grosse Galette

– Qui c’est qui les vend, alors, les hologrammes ? Le Cosmoschtroumpf ?

– Bon. C’est les samedi 9 et dimanche 10 novembre que ça se passe, à Pleubian (22) !

– Et le Cosmoschtroumpf ? On a des nouvelles, du Cosmoschtroumpf ?

 

📌 Nouveau et intéressant : rejoignez le groupe Lutins, Korrigans, Petit Peuple.

Tags: , , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 5) dans la blogosphère : Ichmagbücher

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 5 de la série Les Lutins Urbains, Korrigans et Grosse Galette, sur :

L’université d’Onirie qui accueille les lutins a été prise d’assaut et les occupants se sont carapatés in extremis après avoir combattu de leur mieux. Ils se réfugient en Bretagne, où se trouve également Gustave, un policier qui a déjà eu affaire à eux.

Il n’est pas nécessaire de lire les tomes précédents pour comprendre l’histoire. […] Les lutins parlent en rimes et sont intenables. Un rien les fait partir dans une direction, ce qui donne à l’intrigue un côté improbable. Ils captent un mot parmi d’autres sans raisonnement particulier, et c’est l’effervescence. D’ailleurs, on ne sait absolument pas où on va, à peine les lutins comprennent-ils pourquoi ils agissent comme cela. Et la fin prouve et justifie ce sentiment d’ignorance. Ce n’est pas une critique négative, j’ai trouvé cela marrant au final. Quand on comprend enfin l’explication à tout ce remue-ménage, on se dit que ces petits bonshommes démarrent au quart de tour.

Comme Gustave, je me suis laissé entraînée dans la mêlée sans tout comprendre, mais cela m’a offert un petit moment de détente.

Tags: , , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tomes 4 et 5) dans la blogosphère : Les Lubies d’Éole

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, les tomes 4 et 5 de la série Les Lutins Urbains, Le péril Groumf et Korrigans et Grosse Galette, sur :

Les Lubies d’Éole

Les Lubies d’Éole

[…] Je me suis plongée dans le 4e tome des aventures de Gustave Flicman et des Lutins Urbains. Ce volume a été de loin mon préféré. Même si j’ai beaucoup aimé la loufoquerie qui présidait dans les autres volumes, elle m’empêchait parfois de bien comprendre le déroulé de l’histoire. Or, dans ‘Le Péril Groumf’, j’ai réussi à bien suivre l’histoire sans problème. Tout semblait plus clair et défini, et ma lecture n’en a donc été que plus agréable ! […] Encore une fois, Renaud Marhic mais sur pieds une histoire drôle où il faut poser sa rationalité de côté pour vraiment apprécier l’univers. Les personnages du Groumf et du Troll sont sympathiques et tellement innocents dans leur démarche qu’il est difficile de leur en vouloir, d’autant qu’ils font de si bons compagnons de voyage !

Le dernier tome est arrivé (enfin de ceux qui sont parus), et je dois dire que cette série va vraiment en s’améliorant ! […] Dans ce tome 5, j’ai retrouvé la clarté que j’avais appréciée dans le quatrième tome. Alors comme en plus, ça se passe en Bretagne, je crois pouvoir dire qu’on tient là mon histoire préférée de la saga ! Renaud Marhic jongle entre les différentes espèces de lutins, et avec les lois de notre univers, mêlant réalité et inventions. Les personnages des lutins prennent une plus grande place ici, tout comme Gustave qui se révèle enfin bon à autre chose qu’à ne rien comprendre (haha !). On retrouve encore cet univers farfelu, fruit d’un joyeux bazar, mais bien plus affirmé et stable qu’auparavant, rendant de fait la lecture bien plus agréable. J’espère que les prochains tomes continueront sur cette lancée et je me demande ce qui peut encore jaillit de l’esprit de l’auteur après tout ça !

Tags: , , , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tomes 4 et 5) dans la blogosphère : Melly’s Book

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, les tome 4 et 5 de la série Les Lutins Urbains, Le péril Groumf et Korrigans et Grosse Galette, sur :

Melly’s Book

Melly’s Book

J’ai été étonné de ne pas rencontré un nouveau lutin, mais un Groumf ressemblant étrangement un yéti, mais ne vous y méprenez pas, ce n’en est pas un […]. Je suis très heureuse de retrouver Gustave qui subit toutes ces aventures à ses dépens. J’adore ce personnage qui à la tête sur les épaules, mais qu’il n’est plus vraiment crédible quand les lutins rentrent en action. Je pense que mon personnage préféré de ce tome est Le troll avec ces pieds puants. Il est vraiment très amusant ! En bref : ce tome 4 est une totale réussite qu’on peut lire indépendamment des autres. Une histoire rocambolesque avec des personnages amusants, c’est la garanti de passer un moment absolument délicieux.

Encore un tome à la hauteur de mes attentes qui m’a fait passer un très bon moment. […] Tous les Lutins Urbains sont là pour mon plus grand plaisir ! J’ai vraiment adoré les retrouver et découvrir les lutins Bretons, ils sont vraiment adorables ces petits personnages et vraiment amusants. Direction la Bretagne pour les Lutins, ils ne partent pas en vacances, ils sont pourchassées par la BRO. Ils vont chercher un Talisman et c’est une belle opportunité pour faire vraiment n’importe quoi et tourmenter ce pauvre Gustave. J’ai toujours de plus en plus de peine pour ce pauvre homme. Les lutins sont pas très sympas avec lui, mais qu’est-ce que c’est drôle ! […] En rapprochement entre Gustave et Loligoth est en court et même si je ne les vois pas ensemble, je suis vraiment curieuse de savoir comme c’est deux-là vont s’en sortir. […] En bref: Ce cinquième tome, ce lit toujours aussi vite et bien. Il nous entraîne encore dans une aventure folle avec une course-poursuite amusante. Des personnages toujours au top et qui m’ont bien fait rire. J’adore tout simplement cette série que je vous conseille à partir de 8 ans.

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 5) dans la blogosphère : Journal d’un éternel Ado

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 5 de la série Les Lutins Urbains, Korrigans et Grosse Galette, sur :

Journal d’un éternel Ado

Avant toutes choses, il va vous falloir croire, laissez-vous faire, fermez les yeux pour replonger en enfance, là où tout est possible… Si vous y êtes, vous pourrez voir les Lutins Urbains. Mais attention, la Brigade de Répression de l’Onirisme, BRO, sera à vos trousses ! […]

‘agaceries, tracasseries, et espiègleries…’ Renaud Marhic serait-il un Lutin Urbain déguisé ? Je ne connais pas la réponse mais soyez certains qu’il manie avec talent l’humour. Le récit fourmille de jeux de mots et de ‘Psiiiiit’ hilarants. Autre point fort, le choix de la région riche en mythes et légendes. […] L’auteur semble bien renseigné, probablement un expert en Lutinologie et on ne peut qu’apprécier son érudition !

Je suis complètement fan! Mon seul regret, ne pas avoir découvert la série avant… […] Je vous invite aussi à fureter sur le site de la série où vous trouverez plein de petits bonus comme Lutinopédia, l’encyclopédie concernant les Lutins Urbains, leur univers, et leurs nombreux cousins. De quoi vous donner une petite idée de l’ambiance de la série. Vivement recommandé aux petits et grands rêveurs !

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains dans la blogosphère (tome 5) : Stemilou-Books

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil ! Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 5 de la série Les Lutins Urbains, Korrigans et Grosse Galette, sur :

Stemilou-Books

Les lutins débarque en Bretagne après avoir subis une attaque bien programmée et surtout bien outillée de la Brigade de Répression de l’Onirisme […].

Une nouveau tome et surtout une nouvelle destination, point de Grosse Cité, ce sera cette fois les beaux paysages bretons et l’horizon pour seul repère. Les contes et légendes bretons font leur entrée parmi les bizarreries de nos lutins de la Grosse Cité. Le début du récit a été dur pour nos lutins mais ils reprendront très vite du poil de la bête, l’humour et la cocasserie sont toujours les mots maîtres dans les aventures des Lutins Urbains et j’en suis toujours ravie en découvrant chaque tome.

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains dans la blogosphère (tome 5) : Les lectures de Naurile

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins
Au poil ! Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 5 de la série Les Lutins Urbains, Korrigans et Grosse Galette, sur :

Les lectures de Naurile

Rien ne va plus à l’Université d’Onirie, la BRO (Brigade de Répression de l’Onirisme) vient de trouver le moyen de chasser tous nos amis lutins. Heureusement, le Professeur B. a de la ressource et part avec ses Lutins Urbains en Bretagne, afin de demander l’aide du Professeur Le Brac, lutinologue à Carnac. Bientôt, ils découvrent l’existence d’un talisman, la Grosse Galette, qui leur permettrait de mettre en déroute leurs persécuteurs.

Pendant ce temps, le jeune policier Gustave Flicman pensait se reposer tranquillement et se remettre de ses précédentes aventures en passant ses vacances en Bretagne. Evidemment, il ne va pas tarder à se retrouver mêler à l’affaire. De mystères en magie, les folles péripéties des lutins urbains et de leurs cousins bretons les Korrigans ne font que commencer !

[…] Comme pour tous les tomes précédents, j’ai pris plaisir à découvrir de nouvelles lutineries toujours pleines d’humour et de dérision. Plaisir décuplé encore par le fait de retrouver nos héros en Bretagne, une région que j’apprécie particulièrement. C’est toujours aussi bien écrit et l’auteur vient même faire un petit coucou sur ses terres, mais chut ! Je ne veux pas risquer de tout spoiler non plus ! Vous l’avez compris, vous vous devez de procurer à vos enfants très rapidement ce cinquième tome des Lutins Urbains.

BONUS :

Les lectures de Naurile

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains dans la blogosphère (tome 5) : Rêveurs et mangeurs de papier

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil ! Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 5 de la série Les Lutins Urbains, Korrigans et Grosse Galette, sur :

Rêveurs et mangeurs de papier

[…] Ce cinquième tome est un peu différent des tomes précédents puisque nous quittons la Grosse Cité et nous nous retrouvons quelques jours en Bretagne. On a droit à un changement de décor super agréable et on se laisse entraîner avec plaisir à travers la lande, sur les chemins côtiers.

On retrouve aussitôt les personnages et créatures des autres tomes, comme le Professeur B. ou encore Loligoth mais nous faisons aussi des petites rencontres très particulières comme avec Mourioche, le Crassou, les Korrils dont on découvre au fil des pages la nature. On profite de la mystérieuse quête de nos héros pour découvrir quelques aspects des contes et légendes de la Bretagne. C’est aussi fascinant que rigolo et la lecture se fait avec le sourire, comme d’habitude !

J’ai aimé me plonger dans cette cinquième aventure bien mouvementée pour nos héros et aussi en découvrir un peu plus sur le folklore breton. On y fait des rencontres fantastiques, toujours un peu courtes tant on s’amuse. Renaud Marhic est un super guide dont j’apprécie toujours autant les petites interventions rigolotes. On sent qu’il prend beaucoup de plaisir à nous conter les aventures des Lutins Urbains et on se laisse convaincre bien volontiers par tout ce petit monde. À suivre !

 

 

 

 

 

 

 

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 5) dans la blogosphère : L’Atelier de Ramettes

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil ! Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 5 de la série Les Lutins Urbains, Korrigans et Grosse Galette, sur :

L’Atelier de Ramettes

Ce roman est un vrai régal pour ceux qui suivent la série des Lutins Urbains, mais aussi ceux qui aiment/ s’intéressent aux lutins en général. Dépaysement total !  On fait un pas en avant puisque ce la se passe dans un futur proche et pas de côté puisque c’est du côté des légendes qu’il faut tourner son regard.

Cette histoire se déroule en Bretagne (notamment  à Brest et à l’île de Groix) alors je suppose que ceux qui connaissent le coin y trouveront un plaisir supplémentaire.

[…] Les personnages déjà présents et leurs caractéristiques sont bien exposés, quand aux nouveaux ils viennent donner  la touche bretonne de cette partie de l’histoire.

Ce roman est un concentré d’événements qui semblent converger vers notre héros ‘Flicman’. De nouveaux éléments viennent enrichir ce personnage. On comprend mieux qu’il soit un ‘grand rêveur’ par exemple. Plus les épisodes s’enchaînent, plus on réalise qu’il fait partie d’un tout […].

La thématique temporelle  inclue les interactions passé et présent, légendes et technologie. J’ai trouvé cette histoire très bien menée et aboutie. On a beaucoup de questions mais aussi beaucoup de réponses et d’explications […].

Le narrateur ‘le reporter de l’imaginaire’ est plus impliqué. Sa place va au-delà des ‘psiiiiit’ (que j’adore toujours autant), il s’introduit dans l’histoire au milieu des ces créations. L’auteur a tous les droits ! […]

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 5) dans la blogosphère : Amabooksaddict

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins
Au poil ! Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 5 de la série Les Lutins Urbains, Korrigans et Grosse Galette, sur :

Amabooksaddict

À l’heure actuelle, je n’ai lu que les tomes 4 et 5 ; ce n’est pas nécessaire d’avoir lu les premiers tomes car les histoires sont indépendantes même si nous retrouvons le même personnage […].

Les légendes et autres folklores sont très présents, une fois encore, et j’ai beaucoup aimé cette plongée chez les Korrigans […].

La plume de l’auteur est toujours aussi fluide et nous permet d’entrer rapidement dans l’ambiance du récit.

Je suis convaincue que l’histoire pourrait plaire à plusieurs d’entre vous (enfants comme adultes) ; c’est très plaisant.

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 5) sur YouTube : La Bibliothèque de Brendouille

Brendouille – fine connaisseuse des Lutins Urbains – a surkiffé la fin du tome 5 des Lutins Urbains : Korrigans et Grosse Galette. C’est bien simple, elle en a même pleuré !

Elle nous le dit à 5 mn 17 s (ce qui ne vous empêche pas de regarder sa vidéo depuis le début)…

Tags: , , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 5) à l’honneur sur Plume Libre

“Korrigans et Grosse Galette – Les Lutins Urbains tome 5” sur Plume Libre

À peine terminé Korrigans et Grosse Galette, cinquième tome de la série Les Lutins Urbains, le site Plume Libre n’attend qu’une chose… le tome 6 !

[…] Renaud Marhic joue, une fois de plus, avec l’imaginaire et laisse libre cours à son imagination et surtout à son humour pour nous régaler de passages désopilants, sans oublier ses interventions (oui il nous Psiiiiit ! discrètement) pour nous donner des explications aussi farfelues que les faces de ses personnages, ce cinquième volet des aventures de nos lutins est un superbe moment.

Et, attention, cette fois-ci, l’auteur s’amuse aussi avec ses lecteurs puisqu’il nous laisse dans l’inconnu sur la fin de l’histoire et il va nous falloir attendre le prochain roman pour savoir comment tout cela va se terminer !

Oui, je suis d’accord avec vous, c’est ignoble comme procédé, mais que voulez-vous à force de traîner avec des drôles de petits personnages, peut-on vraiment lui en vouloir ?

Une chose est certaine, si vous ne connaissez pas encore cette série, courez chez votre libraire, vous ferez des heureux !

 

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 5) dans la blogosphère : Kanou Book…

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 5 de la série Les Lutins Urbains, Korrigans et Grosse Galette, sur :

Kanou Book

Cette histoire se passant en Bretagne, région hautement symbolique lorsqu’il est question de légendes et croyances, le ton donné à l’histoire est très mystérieux. On est plus dans un tome d’atmosphère que dans de la castagne à tout va.

Nos Lutins Urbains ainsi que Gustave Flicman, THE flic de tous les flics, vont être amenés à faire de longues promenades sur la lande au clair de lune; ils vont aussi tester la navigation et visiter un des plus beaux phares de Bretagne.

Une vraie promenade de santé! Enfin… pas tout à fait. J’ai omis un minuscule détail: une horde d’humain terroristes de l’imaginaire veut leur peau. Ne vous affolez pas ! Les lutins ont plus d’un tour dans leur sac […].

Autant vous dire que ce pauvre Gustave n’est pas au bout de ses peines. Il croyait avoir tout vu ? Surpriseeee !!! Eh non! Entre son mal d’amour pour la jolie Loligoth et son mal de mer, il va déguster le poulet […].

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 5) à l’honneur sur Les Lectures de l’Oncle Paul

Les Lectures de l’Oncle Paul, c’est la “petite encyclopédie de la littérature populaire”.

Et que nous dit Paul Maugendre à propos de Korrigans et Grosse Galette, cinquième tome de la série Les Lutins Urbains ? “À consommer sans modération !”

Populaires, oui… Les Lutins n’en sont pas peu fiers !

[…] L’âge du lecteur importe peu, car il s’agit bien d’une plongée dans la culture folklorique bretonne et ses Lutins farceurs, recensés au dix-neuvième siècle par des lutinologues réputés. D’ailleurs cet ouvrage est dédié à René-François Le Men, François-Marie Luzen, et à Anatole Le Braz, sûrement le plus connu et dont les ouvrages sont constamment réédités.

Mais si Renaud Marhic rend hommage à ses prestigieux prédécesseurs, il ne faut pas croire pour autant que ce roman est austère. Au contraire, il fourmille d’épisodes amusants, parfois hilarants, la bonne humeur étant privilégiée. Pour autant les adultes qui liront ce cinquième épisode des aventures de Gustave Flicman y trouveront certains propos destinés aux adultes.

– Et des librairies ? Nous avons encore des librairies ?

– Rassurez-vous, la dernière a brûlé hier ! C’est bien la preuve qu’il avait raison : d’après lui, il n’y pas plus dangereux que le papier. Surtout quand il est imprimé. A ce qu’il dit, cela le rendrait même explosif…

[…] Nous n’en sommes pas encore arrivés à cette extrémité, mais si l’on n’y prend garde, il se pourrait que ceci soit une prédiction à court terme. D’autant que les auteurs sont déjà considérés comme quantité négligeable, voire nuisible par certains hommes (et femmes) politiques !

 

 

 

 

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 5) dans la blogosphère : Fofie Lit…

 

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 5 de la série Les Lutins Urbains, Korrigans et Grosse Galette, sur :

Fofie Lit…

Aujourd’hui, on se retrouve, avec Joana et Anaïs, pour vous parler d’un roman que nous avons lu ensemble… […] Les Lutins Urbains, c’est de l’humour, de la dérision, du folklore à l’état pur… Et voilà que l’auteur, Renaud Marhic, envoie toute sa joyeuse tribu sur des terres où les légendes font parties du quotidien : la Bretagne !!!

Pendant la lecture de ce cinquième tome, vous allez rire autant que réfléchir… car il est là le pouvoir caché de l’auteur ! Sur fond de personnages loufoques et turbulents, l’intrigue a une base philosophique qui pousse le (jeune) lecteur à réfléchir sur tout ! D’ailleurs, les filles n’arrêtaient pas de me poser des questions ! ‘Y’a vraiment des korrigans en Bretagne ?’’ ‘On mange vraiment ça là-bas’, ‘Ça va être 4h, tu nous fait des crêpes ?’, etc.

L’auteur raconte l’histoire des Lutins Urbains avec toujours autant de simplicité et de drôlerie. On est toujours autant fan de ses incursions dans l’histoire grâce à ses annotations au fil des pages, ses ‘Psiiiiit !’.

Les Lutins Urbains, si vous nous lisez… Sachez que l’on a hâte de lire vos prochaines aventures !

BONUS :

Fofie Lit... : “Korrigans et Grosse Galette”

“#KidsLisent

Tags: , , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 5) dans la blogosphère : Chez Julie Claudette

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 5 de la série Les Lutins Urbains, Korrigans et Grosse Galette, sur :

Chez Julie Claudette

Cette fois, nos petits amis les lutins doivent se rendre en Bretagne et c’est l’occasion pour nous de plonger dans les légendes de cette région que j’apprécie énormément. Les Korrigans ne sont qu’une partie des créatures étranges et fascinantes que nous rencontrons au fil du récit.

L’auteur jongle parfaitement entre les moments hilarants, notamment grâce aux notes de bas de pas, et les instants instructifs concernant la mythologie bretonne et celle qu’il a créée.

Les illustrations ponctuent agréablement l’histoire et Renaud Marhic s’offre même le droit d’y figurer lui-même pour donner un petit coup de main à nos amis les lutins.

Cette série est une petite merveille pour les jeunes lecteurs et les plus âgés ne peuvent que rire aux références et aux plaisanteries de l’auteur. C’est toujours un vrai plaisir de partager un moment génial avec Gustave Flicman et ces lutins urbains trop mignons et amusants.

BONUS :

J’aime la galette, savez-vous comment ?

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 5) dans la blogosphère : L’avis de Mickaéline

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 5 de la série Les Lutins Urbains, Korrigans et Grosse Galette, sur :

L’avis de Mickaéline

Comme toujours c’est un vrai bonheur de passer quelques heures en compagnie des Lutins Urbains, ce tome 5 ‘Korrigans et Grosse Galette’ nous fait voyager en Bretagne, pays de l’auteur, et pourquoi pas chez lui, tant qu’on y est !

Gustave avait déjà fort à faire avec un professeur en Lutinologie, alors avec deux imaginez un peu. L’humour est toujours là. Même si j’ai aimé les autres tomes, j’apprécie ce renouveau, le fait de quitter la Grosse Cité, pour de nouvelles contrées. Qui après mon Berry est sans doute la région qui a le plus de légendes. Les Psiiiiit sont toujours là, pour mon plus grand bonheur.

Vous l’aurez compris, ce tome 5 des Lutins Urbains, est tout aussi savoureux que les autres. On est pris dans une quête folle. Où humour et suspens se mélangent. L’auteur joue les guides, et sort de sa réserve. Tous les ingrédients sont là pour vous faire passer un bon moment. À la fin du tome, vous trouverez une documentation vraiment très intéressante, sur ces petits êtres. Bien évidemment ce n’est qu’une partie, sinon se serait trop volumineux […].

Un dyslexique peut-il lire ce livre facilement ? Oui, peut-être que certains jeux de mots devront être expliqués, mais ce n’est pas certain. Alors foncez ! Au pire passez un bon moment avec votre enfant faites leur la lecture et découvrez les Lutins Urbains promis vous ne le regretterez pas.

Tags: , , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 5) dans la blogosphère : Rêves et Imagines

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 5 de la série Les Lutins Urbains, Korrigans et Grosse Galette, sur :

Rêves et Imagines

Les lutins urbains débarquent en Bretagne avec le professeur B. et Loligoth et retrouvent leurs “cousins” bretons protégés par le confrère du Professeur B, le lutinologe Le Brac […].

Entre légendes et histoires bretonnes, nos chers petits et grands amis vont avoir la vie dure avec la Brigade de Répression de l’Onirisme (BRO) sur les talons pour pouvoir reconquérir l’Université d’Onirie avec l’aide d’un talisman qu’ils vont devoir trouver ! Dans cette quête, nous retrouvons les personnages qui sont apparus lors des tomes précédents tels que le [Nain] Jaune ou le Pizz’Raptor, et nous découvrons les lutins bretons : le Crassou, les Korrils ou encore le Mourioche […]. L’action est toujours aussi présente et surprenante (d’ailleurs quelle frayeur à la fin !) tout en étant drôle de part les pitreries de ces chers lutins.

Dans ce tome, nous avons un gros plus : une belle découverte de la Bretagne légendaire et de ses traditions et légendes […]. D’ailleurs, pour plus de détail, l’auteur nous offre un abécédaire des lutins à la fin de l’ouvrage  […].

 

Bref, à Noël, faites des heureux !

Tags: , , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 5) dans la blogosphère : Prose Café

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 5 de la série Les Lutins Urbains, Korrigans et Grosse Galette, sur :

Prose Café

Cette fois-ci Le Petit Reporteur alias Renaud Marhic nous emmène dans sa région natale. Ben oui ! La Brigade de Répression de l’Onirisme (BRO) à investit l’Université d’Onirie. [Les Lutins Urbains] se sont donc réfugiés chez leurs cousins bretons.

C’est toujours aussi déjanté, à prendre au 35e degré surtout quand Flicman est dans les parages. Mais si l’on réfléchit un peu plus loin que son nez, on trouve quelque chose de plus profond. Comment un livre destiné aux enfants peut être profond ? Imaginez un monde où l’on vous traque parce que vous êtes un rêveur… Cela se passe de commentaire !!!

Quoi qu’il en soit nous partons pour la Bretagne où l’auteur nous fait découvrir sa région, mine de rien, par-ci, par-là. Il se met même en scène le temps d’une visite de cimetière. Sans parler de ce suspens en fin de livre.

[…] En tout cas cela reste une très bonne lecture avec un rythme entraînant et une aventure haletante.

 

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 5) dans la blogosphère : La Passer’Ailes Littéraire

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 5 de la série Les Lutins Urbains, Korrigans et Grosse Galette, sur :

La Passer’Ailes Littéraire

Happé dès les premières pages, je me plonge dans les nouvelles aventures de Gustave Flicman. Enfin, il est en vacances en Bretagne et profite du bon air marin pour se reposer. Donc, pas d’aventure ! Et pas de chronique !

Mais, voilà que Gustave croise un lutinologue local […], retrouve le Professeur B., Loligoth avec toute la bande des lutins et autres créatures des quatre tomes précédents […]. À cela s’ajoute une foultitude de lutins bretons tous aussi déjantés que leurs cousins des villes […].

Cette nouvelle aventure est aussi un guide touristique de la Bretagne, nous emmenant de Groix à ‘Brestopol-Sur-Océan’ (Yop : nous y croisons l’auteur en guide de cimetière), du phare d’Eckmühl à Carnac. Nous nous y régalons de ‘crêpes qui pètent’ (Yop : Lisez pour comprendre au lieu de râler…), de galettes savoureuses et [d’eau-de-vie] de cidre […].

Yop : Ne sachant toujours pas ‘Psiiiiiter’, je Yop et pis c’est tout !

 

Tags: , , , , , , , , ,