Les Lutins Urbains au “Loup dans l’encrier” 2017

Les Lutins Urbains au Loup dans l'encrier

Au “Loup dans l’encrier”… au lit dans la soirée !

C’est par ce proverbe bien senti que les Lutins Urbains ont annoncé leur participation au salon du livre du Cloître-Saint-Thégonnec (29), le dimanche 19 février prochain.

Le Petit Reporter de l’Imaginaire ne manquera pas de corroborer ce dicton, pratiquant gaiement dans la journée ses “dédicaces contées” de L’attaque du Pizz’ Raptor, des Lutins noirs et du Dossier Bug le Gnome, avant, le soir, s’en aller mettre la viande dans le torchon.

Tags: , , , , , , ,

Petit Reporter de l’Imaginaire : en animation au Salon du Livre d’Arzon 2017

Ainsi donc, le dimanche 12 février, le Petit Reporter de l’Imaginaire – alias Renaud Marhic – proposera deux animations au Salon du Livre d’Arzon, en accord avec la thématique de cette 5e édition : “Contes et Légendes du Monde”.

Renaud Marhic au Salon du ivre d'ArzonConférence “Féerie bretonne”

Horaire : 15 heures

Renaud Marhic au Salon du Livre d'ArzonExposition Féerie Bretonne

Horaire : permanent

Faire connaître le légendaire breton, son rôle social, ainsi que les écrits favorisant sa transmission, voilà à quoi s’attachera le Petit Reporter à travers ces deux contributions.

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains au Salon du Livre D’Arzon 2017

Les Lutins Urbains au salon du livre d'Arzon

Le dimanche 12 février 2017, le Salon du Livre d’Arzon (56) recevra en grandes pompes le Petit Reporter de l’Imaginaire. De fait, comment celui-là pourrait-il être dans ses petits souliers alors que le thème de la manifestation n’est autre que “Contes et Légendes du Monde” ?

En avant alors pour la dédicace contée des tomes 1, 2, et 3 – L’attaque du Pizz’ Raptor, Le dossier Bug le Gnome, et Les Lutins noirs – de la grande série Les Lutins Urbains, mais aussi pour deux animations sur le thème du légendaire dont, avouons-le, le Petit Reporter n’est pas peu fier…

Tags: , , , ,

Les Lutins Urbains dans la blogosphère : Rêveurs et mangeurs de papier

Les Lutins Urbains - les urbins
Au poil !  Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.
Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.
Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…
Aujourd’hui, les tomes 1 et 2 de la série Les Lutins Urbains, L’attaque du Pizz’ Raptor et Le dossier Bug le Gnome, sur :
Rêveurs et mangeurs de papier

Il y a un voleur dans la Grosse Cité ! […] Gustave fait d’incroyables découvertes. Oui, c’est une histoire de fou. Le voleur serait un … Lutin Urbain ! […] Entre toutes les drôles d’expressions, les blagues et les jeux de mots, c’est un premier tome que j’ai trouvé original, farfelu et amusant.  […] J’ai bien rigolé avec cette lecture et j’ai tout de suite commencé le deuxième tome.

J’ai beaucoup aimé retrouver Gustave, ce gentil policier un peu dépassé par les événements, qui s’implique malgré l’étrangeté de l’affaire. Mais j’ai surtout adoré retrouver les drôles de créatures. Ils sont malins, imprévisibles et ils ne se laissent pas faire. J’étais sûr de passer un bon moment de lecture et je suis sûr que ce sera le cas pour les aventures à suivre !

C’est une deuxième histoire pleine d’action. Je suis très content d’avoir pu découvrir cette série. Renaud Marhic est un auteur qui a le sens de l’humour et il sait vraiment s’amuser avec la magie et les créatures imaginaires.

Tags: , , , , , , ,

En attendant le tome 4 : le phénomène de la chaussette manquante

En attendant le tome 4 des Lutins UrbainsLe péril Groumf –, il n’est pas interdit de se pencher sur cet épineux problème sociétal – le “phénomène de la chaussette manquante” (aussi appelé parfois “syndrome de la chaussette orpheline”) –, lequel problème trouvant, selon les milieux informés, sa solution dans ledit tome 4…

À bon entendeur, chaussette !

La chaussette manquante sur France Culture

Tags: , , , ,

Les Lutins Urbains dans la blogosphère : Un univers de livres

Les Lutins Urbains dans la blogosphère
Au poil !  Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.
Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.
Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…
Aujourd’hui, les tomes 1 et 2 de la série Les Lutins Urbains, L’attaque du Pizz’ Raptor et Le dossier Bug le Gnome, sur :

Un univers de livres

Un univers de livres

Vous cherchez un livre fun et totalement délirant ? Avec Les Lutins Urbains, vous allez être servis […]. Une aventure dingue dans une société du futur ‘gouvernée’ par les marques… De drôles de noms, un langage franc et des personnages délirants, voilà ce que comporte ce roman ! L’histoire n’est pas très longue, mais riche en action et on en vient même à oublier la définition du mot ‘ennui’… Il s’agit d’un livre jeunesse, mais tout le monde peut y trouver son compte ! Il y a de l’originalité et de la fraicheur, tous les ingrédients réunis pour passer un drôle de moment […].

Après avoir terminé le tome 1, j’étais impatiente […]. J’ai retrouvé avec grand plaisir Gustave, un jeune policier qui semble toujours dépassé par les évènements ! Il voit toutes sortes de trucs bizarres mais il ne veut pas y croire… Il a un petit côté enfant très touchant et assez amusant. Un personnage gentil et plaisant à suivre dans ses drôles de péripéties !

[…] Les descriptions se mélangent aux dialogues ce qui donne une lecture fluide avec un bon rythme !  Le récit semble vivant avec des personnages cocasses et assez atypiques… La plume de l’auteur donne au tout une touche de fraîcheur et d’humour, ainsi qu’une porte entrebâillée qui peut mener à une certaine réflexion ! […] Surtout qu’enfant ou adulte, tout le monde peut aimer l’univers qui est vraiment génial !!

 

Tags: , , , , , , ,

Petit Reporter de l’Imaginaire : les lutins font le mur (14)

Les lutins font le mur Callac

Le Petit Reporter de l’Imaginaire, donc, parle aux murs

Et les murs le lui rendent bien !

Car les lutins sont partout pour qui sait les dénicher.

Ici, ce korrigan dansant (plus bas, à gauche : un cousin noceur), photographié à Callac à l’été 2016 – décidément terre de lutins ! –, et déjà repéré à Concarneau un an plus tôt.

Tags: , ,

Les Lutins Urbains dans la blogosphère : Les Lubies d’Éole

 Les Lutins Urbains - les urbins

Au poil !  Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, les tomes 1 et 2 de la série Les Lutins Urbains, L’attaque du Pizz’ Raptor et Le dossier Bug le Gnome, sur :

Les Lubies d’Éole

Les Lubies d’Éole

On suit Gustave Flicman qui se retrouve embarqué dans une histoire abracadabrantesque à base de lutins, de complot, et de vol de pizza ! Oui, vous avez deviné, ce livre est complètement barré !

Entre l’histoire en elle-même qui est très sympa à lire, l’univers des lutins urbains qui est très intéressant à découvrir, l’humour à la fois simple et savant et les réguliers “Psiiiiit” de l’auteur qui introduisent ses commentaires sur l’histoire… préparez-vous pour une bonne dose de rire ! C’est un peu le livre que je conseille en cas de coup de blues ou de panne de lecture. Court mais rythmé, plein de références, de mots inventés ou réinventés, de personnages et de lutins aussi étranges les uns que les autres, ce livre a tout pour plaire !

[…] Un très bon roman court (ce qui est assez rare pour être signalé), un bon 18/20.

J’ai lu [le] second tome très peu de temps après le premier, mais entre les deux histoires il se passe en fait plusieurs mois […]. On revoit rapidement nos personnages du premier tome comme Loligoth ou le Troll, mais d’autres se rajoutent, notamment le Nain Jaune qui m’a fait sourire plus d’une fois. Gustave, quant à lui, doit s’affirmer face à sa hiérarchie et se rendre compte qu’on ne peut pas toujours contrôler ce qu’on croit ! J’ai bien aimé la fin de ce tome qui montre qu’il ne faut pas toujours se fier aux apparences… et apprend au lecteur à s’intéresser aux détails, même ceux qui semblent inutiles et limite ennuyants !

Tags: , , , , , , , ,

Petit Reporter de l’Imaginaire : des écrivains et des lutins (13)

Vincent Ravalec Lutins

Donc, le Petit Reporter de l’Imaginaire, quand il n’écrit pas, lit.

Et pas un livre – ou presque ! – où il ne trouve trace de ses petits amis.

Aujourd’hui, Vincent Ravalec, qui, de psyché en palais des glaces, n’a jamais cessé de côtoyer le Petit Peuple à travers le miroir.

Et lui d’expliquer les subtilités de l’affaire, que différentes dimensions cohabitaient et que de tout temps les locataires des Mondes qui s’emboîtaient s’étaient manifestés, dans l’Antiquité sous la forme des dieux et des créatures, plus près de nous par le biais d’apparitions, les trolls, lutins, et farfadets, et aujourd’hui, vu l’évolution des choses, tu te doutes bien que c’est délicat, ils préfèrent occuper l’imagi­naire de façon discrète. Il y a une corrélation entre nos vies et la leur, ce n’est qu’une facette de la même source, quand tu vois Bambi ou le cheval Pégase des stations Mobil c’est une entité aussi réelle que toi ou moi*.

* La création artistique, in La vie moderne, Vincent Ravalec, J’ai Lu, 1999.

Tags: , , , ,

Les Lutins Urbains dans la blogosphère : Créaplumes

Les Lutins Urbains - les urbins

Au poil !  Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, les tomes 1 et 2 de la série Les Lutins Urbains, L’attaque du Pizz’ Raptor et Le dossier Bug le Gnome, sur :

Créaplumes

J’avoue qu’au début, je ne savais pas trop à quoi m’attendre : sur la blogo et Booktube, les avis sont tous très positifs, mais la couverture ainsi que le résumé m’avaient l’air très enfantins. Et finalement, pas tant que ça !

L’écriture de Renaud Marhic est simple, de telle sorte qu’elle est compréhensible pour les enfants, mais pas trop, ce qui fait que cela n’est pas du tout gênant. Sa plume est bourrée d’humour et de jeux de mots qui rendent notre lecture très drôle. Une particularité : les petits ‘Psiiiiit!’. Il s’agit de sortes de NDA (notes de l’auteur) très originales, où Le Petit Reporter de l’Imaginaire (Renaud Marhic) s’adresse directement au lecteur tout en restant dans le contexte de l’histoire. Ces notes sont très drôles et apportent un vrai plus à l’histoire, je trouve.

Le tout se déroule dans une ambiance légère, bon enfant et décalée (dans le bon sens du terme!).

Tags: , , , , , , , ,

Les Lutins Urbains au Salon du livre de Theix-Noyalo 2017

salon-du-livre-theix-2016Petit Reporter Imaginaire-dédicace contée

Le dimanche 22 janvier 2017, le Petit Reporter de l’Imaginaire, alias Renaud Marhic, sera au salon de… au salon du… Ah ! voilà qu’il a oublié… (Ça la fiche mal, tout de même ! À moins que ce ne soit mal affiché ?)

On lui signale dans l’oreillette qu’il s’agit en fait du Salon du Livre de Theix-Noyalo (56), ex-Theix-tout court.

Bon, en route alors pour la dédicace contée des tomes 1, 2, et 3 – L’attaque du Pizz’ Raptor, Le dossier Bug le Gnome, et Les Lutins noirs – de sa grande série “7-77 ans” qui fait se bidonner les petits sans oublier de faire marrer les grands.

Tags: , , , , ,

Petit Reporter de l’Imaginaire : les lutins font le mur (13)

Les lutins font le mur Callac

Le Petit Reporter de l’Imaginaire, donc, parle aux murs

Et les murs le lui rendent bien !

Car les lutins sont partout pour qui sait les dénicher.

Ici, ce charmant lutin “pas vu, pas pris !”, égayant la devanture d’un commerce désaffecté à Callac, en août 2016.

Tags: , , ,

Les Lutins Urbains à Livres d'(H)ivers 2017

livres-dhivers

Le Petit Reporter de l’Imaginaire et ses Lutins Urbains seront les samedi 14 et dimanche 15 janvier au salon Livres d'(H)ivers de Louvigné-du-Désert (35).

Il y prêcheront la cause de L’attaque du Pizz’ Raptor, du Dossier Bug le Gnome, et des Lutins noirs, tomes 1,2, et 3 de la grande série “7-77 ans” qui fait se bidonner les petits sans oublier de faire marrer les grands.

Profitez-en ! Le lundi, Les Lutins seront partis.

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains vous souhaitent une bonne année 2017

Voeux Lutins Urbains 2017

Tags: ,

Petit Reporter de l’Imaginaire : conversation avec un ornithorynque

Les Lutins Urbains sur Ornithorynque FM

Peu avant son récent coup double dans Le Télégramme, c’est sur la bande FM sarthoise que le Petit Reporter de l’Imaginaire s’était confié, à l’occasion de La 25e Heure du Livre.

Retour sur les faits…

Dimanche 9 octobre 2016 :  Les Lutins Urbains déambulent dans les allées du Salon du livre du Mans. Soudain, ils tombent nez à bec avec un drôle de palmipède jaunâtre.

– Ah les amis ! ce pauvre Donald Duck a vraiment vieilli… s’émeut aussitôt Le Troll.

– T’y es pas, gros nigaud ! lui rétorque le Pizz’ Raptor. C’est pas Donald, c’est Moncho…

Entre les lutins et le célèbre ornithorynque radiophonique, la fraternisation est immédiate. Moncho prévient son équipe : “Un micro, vite !” Les lutins, eux, courent  chercher le Petit Reporter…

Tags: , , , , ,

Petit Reporter de l’Imaginaire : dans le journal… deux fois !

Ça plane pour lui !

À l’occasion du Salon du Roman Populaire d’Elven (“Une littérature qui s’envole”), le Petit Reporter de l’Imaginaire s’est vu portraiturer par le journal Le Télégrammeune foisdeux fois… adjugé !

Renaud Marhic et les Lutinsd Urbains dans Le Télégramme Les urbins

(Dont acte. Il fallait bien ça pour édifier les lecteurs du quotidien breton sur la raison  d’être des Lutins Urbains…)

Renaud Marhic et les Lutinsd Urbains dans Le Télégramme

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tomes 1 et 2) dans la blogosphère : Gribouillis de café

Les Lutins Urbains - les urbins

Au poil !  Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, les tomes 1 et 2 de la série Les Lutins Urbains, L’attaque du Pizz’ Raptor et Le dossier Bug le Gnome, sur :

Gribouillis de café

Des personnages atypiques, une histoire prenante, un peu loufoque, un futur étrange… tous les ingrédients sont réunis pour une lecture des plus divertissante ! Les Lutins Urbains est une saga jeunesse complètement décalée qui ensorcelle petits et grands. La plume est d’une fluidité et d’une richesse assez inattendue, et les personnages sont très vivants.

Avec des références assez pointues à notre société actuelle (‘La Grosse Cité’, ou encore le commissariat ‘Adinike’), Renaud Marhic nous fait prendre conscience du monde vers lequel nous nous engageons : une société impersonnelle ou l’argent est roi… et ou la fantaisie n’est qu’une légende pour petits, d’où la phrase clé ‘tu comprendras quand tu seras p’tit !’ qui nous suit dans les deux tomes […].

Derrière ces petits romans pour enfants ou jeunes adolescents, on retrouve un esprit affuté qui présente des personnages fiers de leurs différences (Loligoth, ou encore le Professeur B.) et des morales implicites à retenir… Bonne lecture !

Tags: , , , , , , , ,

Gagnez une trilogie de la série ! (Concours du 2 décembre au 24 décembre 2016)

Tirage au sort du 25 décembre 2016

La gagnante est :

– Celine Fosset

Les Lutins Urbains lui adressent un grand coup de bonnet (et son lot, bien évidemment…)

Tags: ,

Les Lutins Urbains (tomes 1 et 2) dans la blogosphère : La maison des livres

Les Lutins Urbains - les urbins

Au poil !  Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, les tomes 1 et 2 de la série Les Lutins Urbains, L’attaque du Pizz’ Raptor et Le dossier Bug le Gnome, sur :

La maison des livres

Dans ces deux histoires, qui se passent dans un futur pas si éloigné que ça, ‘où les grandes marques ont fini par sponsoriser tout et n’importe quoi’, nous suivons les aventures de Gustave Flicman (notez le nom ! Le journaliste, lui, s’appelle Kévin Jactfort ! Trop fort !). Comme le lecteur, Gustave découvre l’existence des Lutins Urbains. Ces lutins, nains, gnomes, trolls, évoluent dans la Grosse Cité non pas parce qu’ils en ont envie, mais tout simplement parce que c’est elle qui est venue empiéter sur leur territoire (vous recevez le message ? Moi oui ! Et j’aime !) […]

Le texte est truffé d’indices, de références, d’humour, de jeux de mots, bref, on peut vraiment le lire je pense de 7 à 77 ans ! […]

Les textes, en plus de nous faire rire, nous poussent aussi à une réflexion sur la société dans laquelle nous évoluons. Ainsi les grandes marques, dans ce monde futur, ont pris le dessus et sponsorisent jusqu’au commissariat de Quartier qui s’appelle Adinike ! Et on achète ses livres à la GNAC, ‘le fameux grossiste numérique artistico-culturel’ (et il y en a beaucoup d’autres !).

Le commissaire Velu, lui, dit toujours que ‘réfléchir, c’est commencer à désobéir !’ (T.2, p.87) intéressant, non ? […]

Une lecture originale, drôle, qui mène à la réflexion (pour ceux qui veulent, hein) que je vous recommande ! Merci à Renaud Marhic, le ‘Petit Reporter de l’Imaginaire’!

Tags: , , , , , , , , ,

Des musiciens et des lutins (3)

Quand le Petit Reporter de l’Imaginaire n’est pas occupé à écrire ou à lire, il lui arrive d’écouter de la musique…  Et dans bien des refrains, il trouve trace des lutins !

Il y a peu, il était révélé ici-même comment le traducteur anglophone de Michel Houellbecq avait attiré l’attention du Petit Reporter sur le groupe The Fall et sa chanson City Hobgoblins ; titre traduit par… Les Lutins Urbains !

Ne reculant devant aucun sacrifice, le Petit Reporter vous offre aujourd’hui la chanson et sa traduction (maison ; merci mam’zelle Zaza).

Pas de doute : Mark E. Smith, chanteur de The Fall, sait de quoi il parle !

Les Lutins Urbains *

Les araignées connaissent ces choses-là

Les Gremlins connaissent ces choses-là

Tap tap tap tap

Tu crois que c’est un bruit de tuyauteries

Mais qui a allumé les lampes ?

Nos lutins urbains

Nos lutins urbains

Ubu Roi est un lutin urbain domestique

Et chaque soir, ils sont tous prêts

Nos lutins urbains

Nos lutins urbains

Ils infestent ma maison la nuit

Ils n’ont pas l’air reluisants

Ils ont dix fois mon âge

Et font un dixième de ma taille

Nos lutins urbains

Nos lutins urbains

Le bourdonnement de leurs rondes qui durent toute la nuit

Ah, ça c’est vraiment terrible

Ces émigrés des vertes clairières

Prétentieux, hein ?

Nos lutins urbains

Nos lutins urbains

Ils vont te choper

Quand la Reine Victoria est une grosse limace noire dans Picadilly, Manchester

Nos lutins urbains

Nos lutins urbains

Et ils disent :

Nous ne pouvons pas marcher la nuit en paix

La nuit en paix

La nuit en paix…

* City Hobgoblins, in How I Wrote “Elastic Man”, Riley, Scanlan, Hanley, Smith, Rough Trade Music, 1980.

Tags: , , , ,