Au tour de La Bibliothèque de Brendouille de nous dire ce qu’elle a pensé du tome 4 des Lutins Urbains : Le péril Groumf. (Nota Bene : le Petit Reporter de l’Imaginaire adresse une sincère et spéciale dédicace à toutes celles et ceux qui s’identifient à notre grand rêveur de Gustave !)

Aïe Pépito ! Euh pardon… aïe Pépetto(chistan) !

A