Des musiciens et des lutins (8)

Quand le Petit Reporter de l’Imaginaire n’est pas occupé à écrire ou à lire, il lui arrive donc d’écouter de la musique…

Et dans bien des refrains, il trouve trace des lutins !

Témoins, Jonathan Richman & The Modern Lovers, et leur revigorant Rockin’ Rockin’ Leprechauns. Où nous découvrons le rock’n’roll comme… appeau à lutins irlandais !

Hé, qu’est-ce que c’est que ça, là-bas dans le parc ?

Bien, je vais te dire ce que c’est, je pense qu’il s’agit…

Dans le parc, presque enténébré, qu’est-ce que j’entends maintenant ?

Sont-ce vraiment les Leprechaums, et sont-ils revenus au son du rock’n’roll ?

Oui, c’est eux, là sur la pelouse, ça faisait tellement longtemps qu’ils étaient partis

Mais les Leprechauns de Mère Nature sont revenus au son du rock’n’roll […]*.

* Jonathan Richman & The Modern Lovers, Rock ‘n’Roll with The Modern Lovers, Castle Communications, 1977.

Tous les billets Des écrivains et des lutins, Des musiciens et des lutins, Des dessinateurs et des lutins, et Les Lutins font le mur sont extraits de : Le Lutin dans tous ses états – représentation polymorphe du Petit Peuple dans la culture contemporaine, © Renaud Marhic, 2013 – working in progress.

 

Tags: , ,

Aucun commentaire.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.