Messages étiquettés les lutins noirs

Les Lutins Urbains (tome 3) dans la blogosphère : viou et ses drôles de livres

Les Lutins Urbains dans la blogosphre-2

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Elles, ils, sont des milliers de passionnées(és) à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 3 de la série Les Lutins Urbains, Les Lutins noirs, sur :

viou et ses drôles de livres

Ah, ah, que dire de ce tome 3: un récit toujours aussi plein de malice et d’humour. […] Le tout avec un rythme effréné donnant une sensation de vitesse, de précipitation, une impression de ‘dépêchons, il faut régler les problèmes avant la catastrophe’. C’est le sentiment que j’ai en lisant ce tome, cette sensation augmente l’effet burlesque des événements du récit.

Encore, un tome avec lequel j’ai passé un excellent moment […] de détente et de sourire. C’est le genre de récit frais, plein d’humour qui fait du bien.

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 2 et 3) sur YouTube : La Bibliothèque de Brendouille

Attention !

Chez les plus jeunes des booktubeuses, Les Lutins Urbains peuvent provoquer de forts accès d’enthousiasme.

Témoin : cette vidéo de La Bibliothèque de Brendouille (aide au mixage : Bug le Gnome) où Brenda organise le match Les Chroniques de Spiderwick contre Les Lutins Urbains. Et nous livre le score à 10 mn 35 s : 10 000 à 0 pour les Lutins…

(Ils sont bien d’accord, Brenda, ils vous remercient bien !)

Tags: , , , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 2 et 3) dans la blogosphère : Les lectures d’un cupcake

Les Lutins Urbains dans la blogosphre-2
Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Elles, ils, sont des milliers de passionnées(és) à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 3 de la série Les Lutins Urbains, Les Lutins noirs, sur :

Les lectures d’un cupcake

Ce qui m’a […] beaucoup surpris c’est que ces livres ne s’adressent pas seulement aux enfants, bien au contraire ! Il y a énormément de sous-entendus et blagues et jeux de mots que seuls des adultes pourraient comprendre et j’ai beaucoup apprécié. Il n’y a rien de pire que de lire un livre ‘pour enfant’ qui est juste pour enfant et donc plutôt ennuyeux. […]

Bien sûr, les deux tomes n’ont pas la même intrigue, mais il y a tout de même un lien, forcément. Ces histoires de lutins farceurs qui sèment le chaos dans la rue et qui font tourner en bourrique l’enquêteur. Les autres personnages ne valent pas forcément mieux puisqu’ils sont parfois complètement dans la lune ! Bien sûr, c’est ce qui rend tout ça très drôle, très léger et qui nous fait passer un agréable moment. En plus, l’histoire est vraiment originale donc y’a pas à dire, chapeau à l’auteur !

Les personnages sont variés : on a des scientifiques, policiers, civils, lutins et encore beaucoup d’autres intervenants ! Tout ça rend l’histoire moins monotone, et vraiment drôle puisque, comme je vous l’ai dit, les personnages ne sont pas forcément d’une grande aide ! Mais moi je les ai trouvés attachants, même si les livres sont courts.

[…] Vraiment, j’ai adoré le style de l’auteur et la manière dont il crée une complicité avec le lecteur. On a tout de suite envie de lire la suite puisque tout est vraiment bien.

 

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 3) dans la blogosphère : La Passer’Ailes Littéraire

Les Lutins Urbains dans la blogosphre-2Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Elles, ils, sont des milliers de passionnées(és) à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 3 de la série Les Lutins Urbains, Les Lutins noirs, sur :

La Passer’Ailes Littéraire

Des Lutins noirs, venus tout droit de Madagascar dans un vieux bimoteur, arrivent dans la Grande Cité et ainsi commence le troisième tome des Lutins Urbains. Gustave Flicman est chargé d’enquêter sur la soudaine fortune de travailleurs clandestins africains et aussi de retrouver le rhinocéros égaré dans le tome 2.

[…] Dès les premières lignes, le lecteur est pris par l’histoire et ne peut plus lâcher le livre […]. Renaud MARHIC, l’auteur pour ceux qui auront pas tout compris, est toujours aussi excellent dans son récit même si il devient de plus en plus étrange. L’étrangeté vient de l’excellence et inversement, il me semble. Jeux de mots à gogo, cours de géographie et de lutinologie, non-sens et excentricité se mêlent à chaque page pour notre plus grand plaisir.

Encore un tome qui rend heureux et joyeux.

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 3) dans la blogosphère : Des livres et moi !

Les Lutins Urbains dans la blogosphre-2Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Elles, ils, sont des milliers de passionnées(és) à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 3 de la série Les Lutins Urbains, Les Lutins noirs, sur :

Des livres et moi !

Aaaaah quel plaisir d’ouvrir ma boîte aux lettres et d’y dénicher des lutins urbains, bien mal cachés sous mon courrier !

Grâce à Renaud Mahric, me revoilà à lire Les Lutins urbains. L’auteur les a fait voyager jusqu’à chez moi… Je vous rassure : j’avais prévu le stock de pizzas !

Nous, ma grande chipie et moi-même, voilà donc plongées dans l’action dès les premières lignes, elle reprend là où elle s’était arrêtée : pas loin d’un rhinocéros égaré et d’un Gustave Flicman toujours dans la lune et d’un tas de lutins… L’histoire s’achève en plein suspens : Gustave est convoqué chez le Président !? Rien que ça… Mais que va-t-il encore bien pouvoir se passer dans le tome 4, hein… Dites le moi !

[…] Quel plaisir de retrouver cette plume fluide, rythmée et active ! Le lecteur, petit ou grand, est scotché à son livre, à ce demander ce que lui réserve Renaud Mahric à la page suivante ! De plus, les Psiiiiit sont toujours là (si ce n’est encore plus) à mon plus grand plaisir… Ce lien avec l’auteur est génial !

Allez, je me dépêche, apparemment Les Lutins en ont marre de mes pizzas : retour à l’envoyeur et vers d’autres blogueurs !

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 3) dans la blogosphère : Espace temps libre

Les Lutins Urbains dans la blogosphre-2Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Elles, ils, sont des milliers de passionnées(és) à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 3 de la série Les Lutins Urbains, Les Lutins noirs, sur :

Espace temps libre

Déjà la troisième tome de cette saga et l’on ne peut pas dire que cela s’essouffle. On ne va pas véritablement s’en plaindre en tant que lecteurs hein ?!

Alors oui, cette série s’adresse tout d’abord à un public plutôt jeune, mais même les grands qui ont gardé beaucoup d’humour et l’imagination de leurs jeunes années comme l’auteur peuvent y trouver plus que leur compte.

L’intrigue est toujours amusante, même les aspects un peu dramatiques deviennent drôles, il y a forcément un rebondissement surprenant sorti de derrière les fagots.

De l’action, de la réflexion, de l’humour, un peu de narration, de la fantaisie… On a de tout.

Les personnages sont déjantés. On ne peut pas dire autrement, mais on les aime aussi pour cela et puis, c’est le propre des lutins, non ?

Belle couverture accrocheuse et des illustrations qui raviront les enfants, voir susciteront des commentaires comme chez moi. Mais toujours dans le bon sens. Échanger, parler de son livre, de ce qu’on y trouve, c’est aussi cela la magie de la lecture.

Personnellement, j’ai un faible pour les apartés de l’auteur.

Je suis certaine que petits et grands lecteurs vont attendre sagement, mais avec une certaine impatience la suite dans un quatrième volume.

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 3) à l’honneur sur Phénix-Web

Phénix-web

Pendant ce temps-là, sur Phénix-Web – LE site belge des littératures de l’imaginaire –, Véronique de Laet raconte ce qui lui arrive dans le bus après lecture des Lutins noirs, troisième tome de la série Les Lutins Urbains, la grande saga “7-77” ans qui fait se bidonner les petits sans oublier de faire marrer les grands !

Humoristique, caustique, second, troisième et xème degré, Renaud Marhic continue à jouer et se jouer des codes de la société de consommation comme de ceux du rationaliste pour nous emmener dans une course-poursuite après un rhino, en France… ben oui et pourquoi pas ?

Dessins, titres, digressions, tout est exploitable et est exploité… Mon côté grand ‘nenfant’ rit tout seul dans le bus, même si on me regarde comme échappée d’Onirie !

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 3) dans la blogosphère : Lire en tout genre

Les Lutins Urbains dans la blogosphre-2

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Elles, ils, sont des milliers de passionnées(és) à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 3 de la série Les Lutins Urbains, Les Lutins noirs, sur :

Lire en tout genre

Rien ne semble tourner rond dans la Grosse Cité : des gens sans le sou deviennent richissimes d’un jour sur l’autre, prétendant avoir gagné au Tir’ ou Grat’ ; un vieux bimoteur a atterri à l’aéroport, après une soi-disant ‘légère’ erreur de pilotage et est à plus de 8 500 kilomètres de sa destination première ; des sangliers ont été aperçu galopant sur la chaussée du périphérique, en direction du centre-ville ; et pour couronner le tout, Gustave Flicman a égaré un rhinocéros qu’il devait emmener à l’abattoir, mais il ne se souvient pas des deux derniers jours écoulés, comme si on lui avait effacé la mémoire…

[…] On retrouve la panoplie de personnages déjà rencontrés dans les deux premiers tomes et on en rajoute d’autres comme les lutins noirs et la triade, sorte de mafia chinoise. On renoue avec tout ce qui fait le charme et la magie de cette série : l’Université d’Onirie, le professeur B. et les créatures magiques tels les lutins et leurs différentes espèces. Ce troisième tome est excellent. Le fait de laisser un peu de côté les Lutins des deux premiers tomes et de se concentrer sur les Lutins noirs donne un bon coup de fraîcheur à la série !

Une excellente suite !!

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 3) dans la blogosphère : Moon Books

Les Lutins Urbains dans la blogosphre-2

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Elles, ils, sont des milliers de passionnées(és) à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 3 de la série Les Lutins Urbains, Les Lutins noirs , sur :

Moon Books

J’ai encore une fois apprécié que l’auteur s’adresse à nous à plusieurs moments au sein même de la lecture. L’histoire de ce tome m’a plu car nous découvrons les lutins noirs (mes préférés) et nous retrouvons le rhinocéros Chelou qui m’avais bien fait rire dans le tome 2.

Je trouve que l’écriture est intéressante pour les enfants car ce roman leur permet de se familiariser avec les jeux de langue. Lire ce roman nécessite de faire un parallèle avec le monde réel tout en y ajoutant la magie de l’imaginaire enfantin. […]

En bref, ce tome est mon favori de la série, une histoire comique et fantastique que je conseille aux enfants et jeunes adolescents qui ont envie d’une lecture amusante mais pas plate pour autant !

 

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 3) dans la blogosphère : Prose Café

Les Lutins Urbains dans la blogosphre-2

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Elles, ils, sont des milliers de passionnées(és) à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 3 de la série Les Lutins Urbains, Les Lutins noirs , sur :

Prose Café

J’ai adoré le coup de la page 61-62 avec un piratage de l’antenne par une auteure de high fantasy lol […].

Pour les gamins rêveurs comme moi c’est du pur bonheur ! Et pour ceux qui aime les BD de Lagaffe, je pense que le personnage de Flicman devrait vous ravir.

Surtout, n’arrêtez jamais de rêver, vous croiserez peut être un lutin perché sur la branche d’un lampadaire.

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 3) dans la blogosphère : Instant évasif

Les Lutins Urbains dans la blogosphre-2

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Elles, ils, sont des milliers de passionnées(és) à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 3 de la série Les Lutins Urbains, Les Lutins noirs , sur :

Instant évasif

Toujours avec un style désopilant, notre petit reporter de l’imaginaire préféré nous raconte la nouvelle aventure de Gustave. […]

De belles illustrations signées Godo, des Psiiiiit ! vivants, et même une invitée surprise en plein milieu du livre !

Un bon p’tit bouquin pour s’évader un peu par les temps qui courent !

Tags: , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 3) à l’honneur sur Plume Libre

Plume Libre tome 3

Le site Plume Libre a lu Les Lutins noirs et nous dit tout ce que manquent ceux qui ont loupé ça !

Ce troisième tome garde le ton frais et saugrenu des deux premiers, on découvre que certains animaux ne sont pas vraiment ce qu’ils paraissent être, surtout Chelou.

Les Psiiiiit ! de l’auteur, reporter, sont toujours aussi divertissants, on passe un très bon moment en compagnie de personnages déjantés, de situations farfelues, le temps passe trop vite… Certainement, un coup des Lutins !!!

Non, vraiment, cette série mérite d’être connue !

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 3) dans la blogosphère : Le coin lecture de Grignoteuse

Les Lutins Urbains dans la blogosphre-2Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Elles, ils, sont des milliers de passionnées(és) à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 3 de la série Les Lutins Urbains, Les Lutins noirs, sur :

Le coin lecture de Grignoteuse

J’avais déjà beaucoup aimé les deux premiers tomes et c’est pareil pour ce troisième. Un nouveau type de lutins fait son apparition et ils sont aussi amusants et originaux que les précédents. […]

Ce qui me plait également, c’est la façon d’écrire de l’auteur qui emploie des onomatopées et fait sans arrêt des remarques. D’ailleurs c’est grâce à ça et donc à un événement extérieur à l’histoire auquel nous assistons que je me suis rendu compte que j’étais captivée par l’intrigue. […]

Il y a un vrai lien entre les histoires des différents tomes, on n’est pas obligé de les lire à la suite mais on le peut. Et il y a des rappels qui sont faits dans d’autres contextes qui sont sympas. J’ai bien aimé les méchants de ce tome, ils sont à l’image du reste : originaux.

Franchement, quand je lis ces livres, je m’éclate comme si j’avais 10 ans et c’est un pur plaisir.

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 3) à l’honneur sur Daily Books

Daily Books

Daily Books – “Toute l’actualité de la littérature en Suisse” – livre une analyse approfondie des Lutins noirs, tome 3 de la série “7-77” ans qui fait se bidonner les petits sans oublier de faire marrer les grands !

Fond et forme, Noé Gaillard a tout compris des Lutins Urbains et de leur esprit.  Merci à lui!

Une couverture attrayante à l’illustration double. D’abord les trois lutins et l’avion dont les pare-brise avant ressemblent à des yeux et puis dans le coin droit en haut trois des principaux personnages. Et l’énoncé du fait qu’il s’agit d’un tome 3. Mais ne vous effrayez pas : la série est assez bien faite pour que vous n’ayez pas besoin d’avoir lu les deux épisodes précédents et pour vous donner envie de les lire.

[…] L’important c’est bien sûr la façon de raconter. Et là, l’auteur s’en donne à cœur joie pour le plus grand plaisir des jeunes lecteurs (et de certains autres). On trouve pêle-mêle les apostrophes au lecteur, le jeu sur les produits de marque, un héros qui a du mal à comprendre les choses, etc. et même une incursion d’un autre auteur (une femme qui écrit de la fantasy et transforme momentanément l’histoire que nous lisons). Ultime touche avisée de l’auteur, la durée des chapitres ou des épisodes de l’histoire est admirablement bien dosée, adaptée à la capacité d’attention du jeune lecteur. Faites l’expérience, si vous ne lisez pas ce livre avant de l’offrir (il peut être intéressant d’en parler avec l’enfant qui vient de le lire) donnez-le à lire et attendez un peu, il m’étonnerait qu’on ne vous demande ou la suite ou le début.

Adultes : lisez-le, vous ne serez pas déçus.

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 2 et 3) dans la blogosphère : Kaecilia

Les Lutins Urbains dans la blogosphre-2Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Elles, ils, sont des milliers de passionnées(és) à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 3 de la série Les Lutins Urbains, Les Lutins noirs, sur :

Kaecilia

En toute honnêteté, je découvrais la communauté des Lutins Urbains avec le second tome et je tiens à rassurer tous ceux qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure sans avoir lu le premier tome. Les tomes peuvent se lire séparément, car de nombreux rappels permettent au lecteur de situer l’intrigue par rapport aux aventures passées.

Les enfants apprécieront sans aucun doute l’humour acerbe accompagnant la lecture, grâce à des jeux de mots omniprésents et aux remarques sarcastiques de l’auteur totalement impromptues. Ceux-ci sont toutefois adaptés du point de vue du vocabulaire à un public jeunesse, permettant encore une fois l’accessibilité de ces romans à tous types de lecteur.

De plus, les parents apprécieront la satire de la société de consommation et des marques que nous propose l’auteur à partir de néologismes et de paronomases. La critique est sensible même pour le jeune lecteur, toujours dissimulée sous une pointe humoristique toutefois, et permet à l’enfant de développer son esprit critique. […]

Les Lutins Urbains sont de petits romans centrés sur l’imaginaire et l’humour, que vous pourrez retrouver en vente sur le site internet de la FNAC […]. Deux lectures attrayantes et loufoques qui se démarquent de la littérature jeunesse actuelle et que je vous convie à faire découvrir pour Noël !

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 3) sur YouTube : La bibliothèque de Lucieved

Après une excellente chronique de blog, la booktubeuse Lucieved revient dans une très belle vidéo sur les Lutins noirs, tome 3 de la série Les Lutins Urbains.

Lucie l’a bien compris et le dit : Les Lutins Urbains c’est de la poésie, pour les grands comme pour les petits…

D’ailleurs, Lucie, elle va les mettre sous son sapin, les Lutins ! (Prévoir un mini-parapluie pour les protéger des aiguilles…)

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tomes 2 et 3) sur YouTube : La Plume de Phénix

En quelques minutes bien remplies, la Plume de Phénix vous dit l’essentiel du Dossier Bug le Gnome et des Lutins noirs, les deux derniers tomes des Lutins Urbains

Et les Lutins sont bien d’accord : c’est pas demain l’avant-veille que l’on trouvera pareille chose sur la blogosphère ! Parce que, littérature jeunesse ou pas, c’est pas à un vieux Petit Reporter de l’Imaginaire qu’on apprend à faire la grimace…

Merci Camille !

Tags: , , , , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 3) dans la blogosphère : La bibliothèque de Lucieved

Les Lutins Urbains dans la blogosphre-2Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Elles, ils, sont des milliers de passionnées(és) à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 3 de la série Les Lutins Urbains, Les Lutins noirs, sur :

La bibliothèque de Lucieved

Le récit commence plein gaz (aussi vite qu’une Franklin à 45 km/h) et on est directement happé par l’histoire. […] On a des personnages pour tous les goûts, chacun avec une personnalité différente.

L’auteur crée un vrai univers où le fantastique se mélange à la réalité et plus on lit, plus on y croit. J’ai toujours adoré les fées, les lutins et c’est comme s’ils prenaient vie ici.

[…] Renaud Marhic a cette magie des mots, il sait jouer avec, faire participer le lecteur à son histoire, savoir même lui donner de l’importance alors que celui-ci est passif sur sa chaise, assis à lire son histoire. Le Petit Reporter de l’Imaginaire l’a bien compris : le lecteur a sa place dans le récit.

Si aux premiers abords ce livre semble s’adresser seulement à la jeunesse, il est au contraire aussi destiné aux adultes ayant gardé leurs âmes d’enfants. Car même à 19 ans je m’émerveille de l’histoire de ces Lutins et cela est en grande partie dû au style de l’auteur qui est riche en vocabulaire, poétique à certains moments, musical à d’autres par sa rythmicité.

Vous ne trouverez pas de livre aussi original que celui-ci : déconstruction du récit entre interruptions et Psiiiiit, de belles illustrations totalement représentatives de l’histoire, un style unique, adressé à un large public. […] De la magie, de la magie et de la magie. Une bonne idée de cadeau pour Noël d’ailleurs ! En tout cas, moi, je compte m’offrir les trois tomes pour les mettre sous mon sapin !

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 3) dans la blogosphère : Il était une fois, Once Upon a Time

Les Lutins Urbains dans la blogosphre-2Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Elles, ils, sont des milliers de passionnées(és) à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 3 de la série Les Lutins Urbains, Les Lutins noirs, sur :

Il était une fois, Once Upon a Time

 C’est la panique à la Grosse Cité, trois Lutins noirs viennent de débarquer sur le tarmac et sèment déjà la pagaille. Mais ce ne sont pas les seuls nouveaux arrivants en ville, car la Triade vient d’arriver elle aussi, pour causer trafic animal. Et dans tout ça, notre pauvre Gustave doit retrouver le rhinocéros qu’il a perdu en ville dans le tome précédent ! Un rhinocéros qui pourrait bien être la raison de la venue des Lutins noirs et de la Triade… Et les Lutins Urbains, dans tout ça ? Oh, rassurez-vous, ils ne sont jamais très loin…

[…] Ce troisième tome est tout aussi léger et absurde que les précédents, bien que l’on aborde le délicat sujet du trafic animal. Cependant, c’est un sujet qui est bien amené et est très bien expliqué, à la portée des plus jeunes lecteurs. Et c’est sans se départir de son humour habituel, que l’auteur nous offre cette parenthèse.

[…] En bref, la petite saga Les lutins urbains fait son petit bonhomme de chemin. L’auteur se renouvelle sans cesse dans ses tomes, si bien qu’on a l’impression de redécouvrir l’histoire à chaque fois. Toujours aussi drôle, ce troisième tome plaira aux petits et aux grands adeptes de lutinologie !

 

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 3) dans la blogosphère : Rêves et Imagines

Les Lutins Urbains dans la blogosphre-2Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Elles, ils, sont des milliers de passionnées(és) à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 3 de la série Les Lutins Urbains, Les Lutins noirs, sur :

Rêves et Imagines

J’ai retrouvé avec plaisir le jeune policier Gustave Flicman qui, à la fin du second tome, devait partir à la recherche du rhinocéros Chelou. […] Mais voilà, Chelou est [mis] en danger par une triade qui veut sa corne. Dès lors,des lutins noirs de Madagascar vont venir à la rescousse.

Comme d’habitude, j’ai adoré les noms des lieux inspirés de marques imaginaires, les interventions de l’auteur qui quelques fois se perd, voire se fait remplacer par une concurrente !

Si à Noël vous désirez offrir un petit roman mêlant aventure, magie, légende et humour, à un petit bonhomme d’une dizaine d’années, n’hésitez pas à lui faire découvrir Les Lutins Urbains !

 

Tags: , , , , , ,