Messages étiquettés romans jeunesse

Les Lutins Urbains au Salon du Roman Populaire d’Elven 2019

Les Lutins Urbains au Salon du Roman Populaire d’Elven 2019

Répétez après moi : GnomogrammeGnomogrammeGnomogramme

Gnomogramme, c’est bien ! Ça, ce sera Les Lutins Urbains EN VRAI.

Et maintenant, attention : dicace contéedicace contéedicace contée

Dédicace contée, parfait ! Et ça, ce sera Les Lutins Urbains en livres : L’attaque du Pizz’ Raptor, Le dossier Bug le Gnome, Les Lutins noirs, Le péril Groumf, et Korrigans et Grosse Galette

Le tout, le dimanche 8 décembre, à Elven (56), où le Petit Reporter de l’Imaginairealias Renaud Marhic – viendra fêter en chair, en os, et en hologrammes les 20 ans du Salon du Roman Populaire d’Elven.

(Ce sera tout pour l’exercice de diction, vous pouvez sortir en chantant une petite chanson.)

Tags: , , , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (en livres et EN VRAI) au Salon Bigouden du Livre 2019

Les Lutins Urbains (en livres et EN VRAI) au Salon Bigouden du Livre 2019

Les samedi 30 novembre et dimanche 1er décembre 2019, à Pont-L’Abbé (29), Renaud Marhic  – alias le Petit Reporter de l’Imaginaire – décoiffera son monde grâce au Gnomogramme, qui, pour qui ne serait pas encore au courant, fait apparaître Les Lutins Urbains EN VRAI !

La capitale de la Bigoudénie découvrira aussi Les Lutins Urbains en livresL’attaque du Pizz’ Raptor, Le dossier Bug le Gnome, Les Lutins noirs, Le péril Groumf, Korrigans et Grosse Galette –, et ce, cette fois, par le truchement de la dédicace contée, laquelle, portée par le souffle puissant de l’hélice holographique, devrait s’entendre jusqu’au sommet du Phare d’Eckmühl.

Au moins ça…

Tags: , , , , , , , ,

Les Chroniques du Gnomogramme : quand un auteur jeunesse fait apparaître ses personnages en hologrammes… (5)

Les Chroniques du Gnomogramme : quand un auteur jeunesse fait apparaître ses personnages en hologrammes… (5)

Ça marche !

Pleubian, 10 novembre. La préado qui vient de franchir le seuil des Marmouzien s’arrête net en apercevant le sigle des Lutins Urbains qui flotte dans l’air en 3D réelle. L’“effet waouh !” passé, elle entraîne sa mère et sa grand-mère vers le stand. Après la stupéfaction, c’est le ravissement. Bug le Gnome est là, tournicotant au-dessus de mon épaule. Étoiles dans les yeux. Tranquillement, je commence la présentation de la série…

On a tant de mal à la faire lire…” m’avertit maman.

Le tome 1 des lutins, pourtant, est en mains. J’ai fini mon argumentaire.

Tu lirais ça, toi, qui ne lis pratiquement rien ?” poursuit la mère.

“Ce serait une bonne chose en tout cas !” intervient grand-mère. Nous échangeons un regard entendu. Depuis une minute, la jeune fille ne fixe plus l’hologramme. Elle a d’ailleurs fini la première page de mon livre… et attaque la deuxième !

Mission accomplie. Un bouquin de vendu ? Certes… Mais surtout, grâce au Gnomogramme, d’activité sans intérêt, la lecture est devenue ici une possibilité.

Et puis il faut croire que je ne prêche pas complètement dans le désert. Il y a eu d’abord le très bon papier de Maryonne Le Forestier dans Le Télégramme :

Cela fait 25 ans que Renaud Marhic voyage avec ses Lutins Urbains, alors leur présence en 3D est pour lui tout à fait naturelle. Cette rencontre permettra aux jeunes lecteurs de mieux aborder le livre par la suite, comme une photographie que l’on conserve précieusement, après avoir fait une belle rencontre. Malin le lutin !

Bientôt suivie par son collègue de Ouest France :

Au salon, Renaud Marhic, l’auteur des histoires Les Lutins Urbains, accompagné de ses petits personnages en hologramme. ‘Je suis le premier auteur, en France, à faire rencontrer mes personnages et mes lecteurs’, confie-il.

Une rencontre. Et ses heureuses conséquences. C’est exactement ça !

Tags: , , , , , , ,

Petit Reporter de l’Imaginaire : dans le journal (encore) à Pleubian

Petit Reporter de l’Imaginaire : dans le journal (encore) à Pleubian

À l’occasion des Marmouziens de Pleubian (22), il n’a pas échappé à Ouest France la belle rencontre que constituent le Gnomogramme et les Lutins EN VRAI

📌 Nouveau et intéressant : rejoignez le groupe Lutins, Korrigans, Petit Peuple.

Tags: , , , , , , , ,

Petit Reporter de l’Imaginaire : dans le journal à Plœuc-L’Hermitage

Petit Reporter de l’Imaginaire : dans le journal à Plœuc-L’Hermitage

Avant même la Foire Automnale de Plœuc-L’Hermitage (22), le quotidien Ouest France dégaine plus vite que son ombre et vous explique en long, en large, et en travers ce que vous devez savoir du Gnomogramme et des Lutins EN VRAI… by le Petit Reporter de l’Imaginairealias Renaud Marhic – bien entendu !

 

Tags: , , , , , , , , ,

Les Chroniques du Gnomogramme : quand un auteur jeunesse fait apparaître ses personnages en hologrammes… (4)

Les Chroniques du Gnomogramme : quand un auteur jeunesse fait apparaître ses personnages en hologrammes… (4)

Dimanche 20 octobre. Le bonheur d’être là. Au Festival Scorfel – Vers l’imaginaire et au-delà. Dans mon dos tourne le Gnomogramme. Depuis l’entrée déjà, on pointe du doigt les Lutins EN VRAI.

Regardez ! Il est là, l’hologramme…

Trois jours avant le salon, j’étais au micro de Station Millenium. Un animateur enthousiaste, qui avait bossé son sujet, m’a permis de tout dire : le high-tech au service de la littérature… les manifestations littéraires pour terrain d’expérience… Un vrai boulot d’information locale qui porte ses fruits !

Le samedi, c’est la rédaction du Télégramme Lannion qui a consacré un long papier aux Lutins Urbains version 3D. Alors, on veut voir. Même si l’on commence par observer de loin. Et puis, malgré les tentatives d’hameçonnage alentour, on s’approche.

So what ?! Mais so what ?…” piaffe un préadolescent ravi.

C’est juste un truc qui tourne en envoyant plein d’images et l’œil y l’en voit qu’une…” lâche de son côté, un rien blasée, une fillette d’au moins 9 ans…

Il y a aussi les distraits. J’ai parlé des livres, longuement, avec Bug le Gnome sautillant par-dessus mon épaule. Mais il me faut signaler sa présence pour qu’enfin les yeux s’écarquillent.

Incroyable ! Sans vous on ne l’aurait  pas vu. C’aurait été dommage…

Ici, on réclame une vidéo de l’hologramme… là, on me demande si je suis prêt à vendre l’appareil !

Et voilà Marie-Claude, des Éditions du Cormoran, qui arrive, avec son sourire et sa bonne humeur.

Mais c’est qu’elle est formidable ta ‘machine infernale’. Attends qu’on fasse une photo !

Machine infernale… c’est exactement ça. Le Petit Reporter de l’Imaginaire – qui ne croit ni en dieu ni en diable – est aux anges. Ça se voit !

Tags: , , , , , , ,

Petit Reporter de l’Imaginaire : coup double dans “Le Télégramme Soir”

Petit Reporter de l’Imaginaire : coup double dans “Le Télégramme Soir”

Reprise de l’excellent papier de Valérie Le Moigne sur le site du Télégramme Soir, compilant chaque soir une sélection “d’articles régionaux et locaux qui dressent le portrait d’une Bretagne dynamique, souriante, ouverte sur le monde”.

Et Le Télégramme Soir comportant une déclinaison locale avec la page Facebook Le Télégramme – Soir Brest, voilà les Brestois enfin éclairés sur ce qui se trame en 3 dimensions dans la ville du Ponant… par un rebond venu de Lannion !

Petit Reporter de l’Imaginaire : coup double dans “Le Télégramme Soir”

Tags: , , , , , , , ,