Archives pour la catégorie Les news des Lutins Urbains

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam… (8)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (8)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (7)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (6)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (5)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (4)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (3)

 

Tags: , , , , ,

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam… (7)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam - les urbins

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (6)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (5)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (4)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (3)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (2)

 

Tags: , , , , ,

Les Lutins Urbains au Salon du Livre D’Arzon 2018

les lutins Urbains au salon du Livre d'Arzon 2018 - les urbins

Le dimanche 25 février 2018, le Salon du Livre d’Arzon (56) parlera gastronomie. Ça tombe bien, Les Lutins Urbains ont pour leur ventre une passion jamais démentie ! “Manger trente fois par jour trente aliments gras, salés, et sucrés”, voilà pour l’hygiène de vie de ces immortelles créatures…

Alors, pas de bol, ils dévoileront au public estomaqué leur plus fameuse recette : le Tout-au-Pot ! (Foies sensibles s’abstenir.)

Tandis que – plus que tout autre lutin – s’affaireront le Pizz’ Raptor et le Goulu, le Petit Reporter de l’Imaginaire, lui, tentera de mettre un peu d’ordre dans tout ça. Nonobstant l’incontournable tome 1 de la saga “7-77 ans” qui fait se bidonner les petits sans oublier de faire marrer les grands – L’attaque du Pizz’ Raptor –, il s’évertuera à ce que l’on n’oublie pas Le dossier Bug le Gnome, Les Lutins noirs et Le péril Groumf.

Bon appétit m’sieurs dames !

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam… (6)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam 6.jpg

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (5)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (4)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (3)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (2)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (1)

 

 

 

Tags: , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 4) dans la blogosphère : La Curiosithèque

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 4 de la série Les Lutins Urbains, Le péril Groumf sur :

La Curiosithèque

[…] Ah ! Quel plaisir ! Tous les livres pour enfants devraient être ainsi, afin de ressembler à une vraie invitation à la lecture ! Le titre, comme la couverture, annonce facéties et aventures. Des illustrations ponctuent le récit et en renforcent l’humour.

Ensuite, je trouve le style de Renaud Marhic pétillant. Ses dialogues sont enlevés. Il sait parfaitement jouer sur les différents registres de langue et ne recule jamais devant un bon mot, une petite allusion ou même une petite blague. Ses notes de bas de page (qu’il rebaptise ‘Psiiiiit !’) – vous savez, ces affreux commentaires extrêmement pointus que tout le monde déteste en vrai parce qu’ils vous font perdre le fil de l’histoire, mais dont vous besoin quand même pour éclairer le contexte gnagnagna… – sont délicieusement drôles ! […] Enfin, il n’hésite pas à mélanger les genres, celui du conte, celui du roman policier ou du thriller, le roadtrip, le fantastique, allant même jusqu’à revisiter le roman picaresque de Don Quichotte.

L’univers est truculent, aussi coloré que la couverture du livre. L’imagination de l’auteur est sans fin, […]. Tout en saupoudrant ses pages d’anecdotes savantes, l’auteur aborde aussi quelques sujets de société, par petites touches légères : l’homosexualité, l’écriture inclusive, l’éducation laxiste… Ce qui est sûr, c’est que, même si Les Lutins Urbains s’adressent au jeune public, Renaud Marhic a bien compris qu’il ne parlait pas à des crétins : ainsi, il lance toutes les perches susceptibles d’être attrapées.

J’ai trouvé que le voyage de Flicman et des deux créatures ressemble pas mal au périple d’‘Alice au Pays des Merveilles’ […]. J’ai passé un bon moment de lecture : j’ai trouvé ‘Le péril Groumf’ alerte, taquin, enlevé, différent […]. Je compte le proposer au Fiction Club de mon collège et plus particulièrement aux petits 6e. Bien sûr, ce roman est abordable bien avant ; je dirais à partir de 8 ans.

BONUS :

Les Lutins Urbains tome 4 - Le péril Groumf - La Curiosithèque

 

Tags: , , , , , , , ,

Les Lutins Urbains au Salon du livre de Theix-Noyalo 2018

Les Lutins Urbains au Salon du livre de Theix-Noyalo 2018

Le dimanche 21 janvier 2018, le thème du Salon du Livre de Theix-Noyalo (56) (ex-Theix-tout court) sera : Les super-héros.

Ça tombe bien ! Les Lutins Urbains se sont toujours considérés comme de super-nabots…

D’ailleurs, avant la manifestation, le Petit Reporter de l’Imaginairealias Renaud Marhic – sera passé dans les écoles pour expliquer tout ça aux enfants.

C’est donc en toute connaissance de cause que ceux-là amèneront leurs parents au salon pour la  dédicace contée des tomes 1, 2, 3 et 4 de la grande série “7-77 ans” qui fait se bidonner les petits sans oublier de faire marrer les grands : L’attaque du Pizz’ Raptor, Le dossier Bug le Gnome, Les Lutins noirs et Le péril Groumf .

C’est-y assez clair ou faut-il appeler Batman pour qu’il vous l’explique ?

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 4) dans la blogosphère : La récréation littéraire

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 4 de la série Les Lutins Urbains, Le péril Groumf sur :

La récréation littéraire

L’auteur a choisit de nous présenter le tome 4 alors qu’aucune de nous n’avais jamais entendu parler de l’un de ses livres… Un choix absurde ? Bizarrement pas. J’ai lu ce livre sans me sentir le moins du monde lésé par mon incompétence en terme de lutins urbains. J’ai adoré lire ce livre. Les pages se tournent sans problème, j’ai même était surprise par l’arrivée de la dernière page !

[…] La loufoquerie de l’auteur se ressent jusque dans les bas de pages, qui ne porte pas des numéros mais sont écrit ainsi ‘Psiiiiit !’ et qui peuvent être court ou long… voir très long (plus d’une page pour une note!). Elles ressemblent plus à des interruptions par un autre personnage que par un intérêt purement grammaticale ou historique. En cela, je pense qu’elles peuvent aider à l’appréhension de la lecture.

[…] En conclusion ? Je pense que ce livre est vraiment idéal pour les 8/10 ans. Les jeunes qui commencent à lire, et aiment le plus souvent les histoires rigolotes. Avec ce livre vous saurez où vous mettez les pieds et il n’y aura pas de mauvaises surprises. […] Je pense que je vais suivre cette série et la proposer à ma chère terreur d’ici quelques temps.

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam… (5)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam… (5) - les urbins

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (4)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (3)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (2)

Les Lutins Urbains savent pas se servir de la webcam (1)

 

)

 

Tags: , ,

Les Lutins Urbains (tome 4) dans la blogosphère : Romanesquement vôtre

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil ! Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 4 de la série Les Lutins Urbains, Le péril Groumf, sur :

Romanesquement vôtre

Ce que j’ai tout d’abord bien aimé, c’est qu’on s’adresse à des enfants sans pour autant rendre la lecture hyper simple. L’auteur se permet des jeux de mots, des tournures de phrases qui, sans être inaccessibles pour un enfant, nécessitent de faire un peu travailler le cerveau. Comme par exemple quand il est expliqué que le Pacha Dictateur Général du Pépettochistan (PDG) est par la suite devenu le Pacha Directeur Général pour des questions d’image.

Les personnages, tous issus de l’imaginaire et des contes européens, sont attachants et ont de quoi amuser les enfants. L’histoire est sympa et bien rythmée. On se rie de Flicman que le Groumf et Le Troll font tourner en bourrique.

Mais alors le gros plus de ce livre se trouve dans les notes en bas de pages qui apparaissent sous forme de ‘Psiiiiit !’. L’auteur y brise le 4e mur et s’adresse directement au lecteur. Parfois pour expliquer, d’autres pour renvoyer à un précédent tome, mais la plupart du temps simplement pour ajouter une bonne dose d’humour. J’en étais venue à attendre avec impatience le prochain “Psiiiiit !”

[…] Du coup, ça peut être une idée pour vous pour Noël si vous avez des enfants d’entre 9 et 14 ans dans votre entourage !

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains au Salon Littéraire du Lycée Amiral Ronarc’h 2017

Les Lutins Urbains au Salon littéraire du Lycée Amiral Ronarc'h Brest 2017

Pour se rendre au Salon Littéraire du Lycée Amiral Ronarc’h, le vendredi 15 décembre 2017, Le Petit Reporter de l’Imaginaire n’aura qu’un pas…

Nul n’étant prophète en son pays, c’est fidèle à sa discrétion qu’il  dédicacera en contant les tomes 1 à 4 de la série “7-77 ans” qui fait se bidonner les petits sans oublier de faire marrer les grands :  L’attaque du Pizz’ Raptor, Le dossier Bug le Gnome, Les Lutins noirs, et Le péril Groumf

Fermer le ban. (Et n’oubliez pas d’éteindre en sortant.)

 

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains au Salon du Roman Populaire d’Elven 2017

Les Lutins Urbains au Salon du Roman Populaire d’Elven 2017Si vous ne craignez pas de vous faire aborder par de petits êtres à bonnets – les Lutins Urbains pour les connaisseurs – , vous pouvez vous rendre  à Elven (56), le dimanche 3 décembre 2017, pour la 18e édition du Salon du Roman Populaire, sur le thème : “Pirates et flibustiers”.

À part ça, moussaillons, le Petit Reporter de l’Imaginaire – avec ses faux-airs de boucanier – dédicacera en contantL’attaque du Pizz’ Raptor, Le dossier Bug le Gnome, Les Lutins noir, et, dernier-né de la série “7-77 ans” qui fait se bidonner les petits sans oublier de faire marrer les grands : Le péril Groumf.

Bon vent, bonne mer, chers corsaires !

 

Tags: , , , ,

Les Lutins Urbains au Salon du Livre jeunesse du Pays de Lorient 2017

Les Lutins Urbains au Salon jeunesse du pays de Lorient

Les samedi 25 et dimanche 26 novembre 2017, Les Lutins Urbains seront… mais, excusez-moi, un message dans l’oreillette… comment ?… tout est dit dans l’image ?… oui, absolument…

C’était le Petit Reporter de l’Imaginaire en direct du blog de la série “7-77 ans” qui fait se bidonner les petits sans oublier de faire marrer les grands… à vous les studios !

Tags: , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 4) dans la blogosphère : La bibliothèque de Jojo et Zaza

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 4 de la série Les Lutins Urbains,  Le péril Groumf sur :

La bibliothèque de Jojo et Zaza

Zaza […]  : Pour ma part, j’ai trouvé le livre très bien écrit. C’est pour ça que le livre est adapté aux petits comme aux grands ! Les plus jeunes apprécient l’humour, les personnages farfelus, etc. Tandis que les plus grands apprécient l’histoire et l’écriture poétique […].

Une invitée […] 8 ans :  […] J’ai bien aimé ce livre car les personnages m’ont fait rire, notamment ‘Groumf’ car il est drôle et insouciant. J’ai aimé  les ‘Psiiiiit’ de l’auteur, et la façon dont le livre est écrit (dialogues, etc.). […] Bref, un bon livre que je recommande.

Jojo […] : Si je me mets à la place d’un enfant, l’auteur est drôle, l’histoire est attrayante etc.”

 

 

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains au Salon du Livre de Riantec 2017

Les Lutins Urbains au Salon du Livre de Riantec 2017

Voilà un bail que Les Lutins Urbains n’avaient pas pris la route de Riantec (56).

Pour leur retour au salon du livre éponyme, ils ont décidé de faire les choses en grand : les coupures de courant – avant, pendant, et après le salon – seront assurées par Bug le Gnome… le tapage diurne et nocturne sera de la responsabilité du Troll… pénurie de pizzas garantie par le Pizz’ Raptor… évidemment, durant toute la durée de la manifestation, plus une saucisse ne pourra circuler, être vendue ou achetée sur le territoire de la commune sans avoir été auparavant goûtée par le Groumf…

Le Petit Reporter de l’Imaginaire ? Il donnera le change en dédicaçant content et contant les quatre tomes de la série qui fait se bidonner les petits sans oublier de faire marrer les grands : L’attaque du Pizz’ Raptor, Le dossier Bug le Gnome, Les Lutins noirs, et Le péril Groumf

Voilà, c’est exactement ça…

Tags: , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 4) dans la blogosphère : Loulou Books

 

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 4 de la série Les Lutins Urbains,  Le péril Groumf sur :

Loulou Books

Hey ! J’ai 12 ans et je suis passionnée de livres je vous fait partager mes impressions et mes commentaires […].

J’ai beaucoup aimé c’est assez marrant. Je dirais que c’est plus pour les 6-10 ans. Les personnages sont attachants et originaux. L’histoire est bien écrite dans un style simple.

C’est plutôt bien, je vous le conseille.

Tags: , , , , , ,

Les Lutins Urbains aux Marmouzien de Pleubian 2017

Les Lutins Urbains aux Marmouzien de Pleubian 2017

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

Marmouzien, Marmouziennes,

Chers amis de la littérature “7-77 ans” qui fait se bidonner les petits sans oublier de faire marrer les grands,

Veuillez écouter à présent une allocution du Petit Reporter de l’Imaginaire (alias Renaud Marhic) :

[Applaudissements polis]

Merci…

Après avoir triomphé les années passées avec L’attaque du Pizz’ Raptor, Le dossier Bug le Gnome, et Les Lutins noirs, j’ai l’immense plaisir de vous annoncer que Les Lutins Urbains seront de retour au Salon du livre jeunesse Les Marmouzien de Pleubian (22), les samedi 11 et dimanche 12 novembre 2017 !

Au programme cette fois, Le péril Groumf,  que j’aurais le plaisir de vous  dédicacer tout en contant (ça, on peut y compter)…

Faut-il le rappeler, le tome 4 de notre grande saga met en scène deux zigotos, que dis-je, deux zigomars, dont les aventures ont déjà fait se décrocher plus d’un zygomatique…

Laissez-moi vous présenter : … Le Grouuuuummmmmfffff  et Le Trrrrrooooolllll !

[Applaudissements nourris]
Je vous en prie… laissez-moi seulement ajouter : en trois mots comme en cent, tous aux abris !
Je vous remercie.
[Applaudissements à la folie]

 

Tags: , , , , , , , , ,

Les Lutins Urbains (tome 4) dans la blogosphère : Une touche de lecture

Les Lutins Urbains dans la blogosphère - les lutins urbins - les urbins

Au poil !

Les Lutins Urbains se lancent à la conquête de la Toile.

Ils, elles, sont des milliers de passionné(e)s à passer au crible la production littéraire française sur la blogosphère.

Les Lutins Urbains ont décidé de leur plaire…

Aujourd’hui, le tome 4 de la série Les Lutins Urbains,  Le péril Groumf sur :

Une touche de lecture

[…] Un livre avec beaucoup d’humour et une histoire merveilleuse et fantastique.

Les personnages sont tellement atypique. Gustave Flicman, le personnage principale est un peu simplet mais ça le rend d’autant plus drôle. Les deux autres personnages présents qui sont Le Troll et Groumf sont tout simplement hilarants. Ils n’ont pas conscience de ce qu’ils font et c’est vraiment ce qui rend l’histoire assez merveilleuse.

Dans tout le livre, on a des petit ‘Psiiiiit’, des petites notes de l’auteur et j’ai trouvé celles-ci très drôle. A chaque fois que j’en voyais une je me disais ‘cool voilà une petite note’. Elles sont toutes très drôles. On a vraiment l’impression que l’auteur nous parle comme si nous étions là en face de lui et j’ai vraiment apprécié cette proximité.

[…] C’est une histoire qui convient aux enfants comme aux adolescents. Ce livre a été pour moi un petit moment d’échappatoire où j’ai pu rire à gorge déployée.

Tags: , , , , , , ,

Exposition : les Lutins Urbains vus par les élèves de Lannion

21 octobre 2017, Espace Saint-Anne, Lannion (22). Le Petit Reporter de l’Imaginaire est sur place. Son but, vous faire partager en avant-première la double exposition qui s’affiche ce week-end dans l’ancienne bibliothèque et dans la Salle des Ursulines.

D’un côté, “les Lutins Urbains origines”, ou si l’on préfère les planches extraites de Lutins en milieu urbain ; album à la base de la série aujourd’hui publiée par les Éditions P’tit Louis.

De l’autre, les illustrations qu’ils ont inspirées aux élèves des écoles primaires Joseph Morand, Servel, Pen ar Ru, le Rusquet, et du collège Yves Coppens de Lannion. Le principe est simple : une courte série d’extraits… et l’imagination des enfants au travail au pouvoir !

Les Lutins Urbains… qu’est-ce c’est que ça ?

On les croyait disparus à jamais, chassés de nos contrées par la modernité.

Erreur ! On peut bien avoir construit des villes à la campagne, les lutins se sont faits urbains !

Et ils n’ont rien perdu de leurs pouvoirs d’agaceries, tracasseries, et espiègleries…

Gustave Flicman, jeune policier de la Grosse Cité (Paris dans quelques années), s’est lancé sur la piste des Lutins Urbains. Le voilà face à un étrange personnage ayant déjà agressé une centaine de livreurs de pizzas (le personnage en question n’a pas pris l’argent, juste le chargement)…

Jambes écartées, Gustave Flicman avait braqué son pistolet à impulsion électrique sur… sur le… sur quoi, au fait ? (Le singe savant en pyjama ? Non… Le nain barbu à barboteuse ? Non plus… Le lutin grimacier, alors ? N’importe quoi !) Enfin bref, il avait braqué son arme sur sa cible *.

[…]

Il se retourna. Le dénommé “Pizz’ Raptor” était là… Dans la pénombre de la ruelle où il l’avait rencontré pour la première fois, Gustave avait eu l’impression d’être plongé en plein dessin animé. Maintenant, il n’y avait plus à douter de la réalité. Avant qu’il ne lui échappe encore, Gustave s’empressa de graver l’image du lutin dans sa mémoire : un bonnet aux allures de piment vert posé sur un nuage de cheveux blancs (il se coiffait avec un pétard, ou quoi ?)… deux petits yeux noirs ronds comme des billes (se méfier de leur pouvoir hypnotique)… une longue barbe encadrant une bouche en perpétuel mouvement (inutile de se frotter à lui dans un concours de grimaces !)… et puis ce vêtement d’une seule pièce serré à la taille par une lanière de cuir que fermait une boucle dorée (devinez ce qui remplissait ce gros bidon débordant du ceinturon) *

* L’attaque du Pizz’ Raptor – Les  Lutins Urbains tome 1, Renaud Marhic, Édtions P’tit Louis 2013

À voir tout ce dimanche encore au Festival Scorfel, de 10 heures à 18 heures, avant de passer – bien évidemment ! – sur le stand des Lutins Urbains à la Salle des Ursulines.

Tags: , , , , , , ,

Exposition les Lutins Urbains (Lannion) et travail scolaire : Scorfel en dit plus

Mardi 17 octobre 2017

Le sens du jour : la vue

Après avoir rendu hommage à l’ouïe, prenons le temps tout de même de décrire ce qui devrait ravir aussi votre regard durant le festival.

Nous avons eu l’occasion d’annoncer que les lutins urbains seront bientôt parmi nous et bien heureux si nous ne nous en prenons pas un dans les pattes en déambulant au milieu du festival. Or, non content d’occuper la salle des Ursulines, voilà qu’ils s’apprêtent également à s’afficher dans l’ancienne bibliothèque attenante. En effet, des panneaux illustrés vous permettront de découvrir leur univers par l’exemple.

Les Lutains urbains (Éditions P’tit Louis) / Une saison chez les sorcières (Le Lumignon)

Malgré l’invasion, il nous restera bien des murs disponibles. Et c’est avec plaisir que nous les offrirons aux toiles de Anaïs Goldemberg des éditions du Lumignon, pour une sélection des originaux de la très jolie série de contes illustrés Une saison chez les sorcière.

Enfin ne ratez pas, au hasard de vos pérégrinations dans les allées, les illustrations inspirées par les Lutins urbains (encore eux !) ou la scène d’exposition du manoir dans le premier volume de la série éponyme de Évelyne Brisou-Pellen. Ces œuvres sont le produit du travail d’élèves des écoles primaires Joseph Morand, Servel, Pen An Ru, le Rusquet, et du collège Yves Coppens de Lannion.

Festival littéraire et ludique à Lannion (Bretagne) : éditeurs, auteurs, illustrateurs, démonstrations, tournois, exposants, jeux de rôles, jeux de plateau…

Lannion : deux expositions autour des Lutins Urbains

Les Lutins Urbains : exposition à Lannion - les urbins

Dans le cadre du “Mois de l’Imaginaire” et des animations proposées par le Festival Scorfel et la ville de Lannion (22) à  l’Espace Sainte-Anne, on pourra apprécier deux expositions autour des Lutins Urbains.

Qu’on se le dise, c’est dans la grande salle et dans l’Ancienne Bibliothèque que ça se passera !

Tout d’abord, on découvrira de nombreuses planches extraites de Lutins en milieu urbain ; album à l’origine de la série aujourd’hui publiée par les Éditions P’tit Louis.

Également au programme, le résultat des travaux des élèves des écoles primaires du Rusquet, de Servel et de Pen ar Ru, ainsi que des classes du collège Yves Coppens, sur des textes de Renaud Marhicalias le Petit Reporter de l’Imaginaire – extraits du tome 1 des Lutins Urbains.

C’est dit : avec pareilles expos, vous êtes vernis !

Exposition : les Lutins Urbains à Lannion

Tags: , , , , , , , , , ,