Les Lutins Urbains-Hugo

Donc, le Petit Reporter de l’Imaginaire, quand il n’écrit pas, lit.

Et pas un livre – ou presque ! – où il ne trouve trace de ses petits amis.

Aujourd’hui, Victor Hugo (1802-1885), qui, dans son tout premier roman – celui de ses 20 ans – met en scène un chasseur bredouille se prenant à rêver d’un tout autre gibier…

– Je vous salue tous cordialement, dit le montagnard en ôtant son bonnet de peau d’ours. Frère, je fais mauvaise chasse sur vos côtes, comme tu ferais sans doute mauvaise pêche dans nos montagnes. Je crois que je remplirais encore plutôt ma gibecière en cherchant des lutins et des follets dans les forêts brumeuses de la reine Mab*.

* Han d’Islande, Victor Hugo, 1823.

Tags: , ,